Avant-propos

Fondé en 1981, QuébecOiseaux est un organisme à but non lucratif qui regroupe et représente les individus et les organismes ayant un intérêt pour l’ornithologie au Québec. Les objectifs de l’organisme sont de favoriser le développement du loisir ornithologique, de promouvoir l’étude des oiseaux et de veiller à la conservation des oiseaux et de leurs habitats.

ÉPOQ est une base de données gerée par QuébecOiseaux. Créée par l’ornithologue-visionnaire Jacques Larivée en 1975, cette initiative visait à compiler en format numérique toutes les mentions, historiques et récentes, des oiseaux du Québec. Dans les années qui suivirent, les ornithologues du Québec ont rapidement adopté le réflexe de remplir, au terme de leur excursion, un feuillet d’observations ÉPOQ. Ces feuillets contenaient la liste des quelque 300 espèces d’oiseaux du Québec et on pouvait y indiquer la localité de l’excursion, la date, les heures de début et de fin de l’excursion et bien sûr la liste des espèces observées, avec les estimations de leurs nombres. Ces feuillets étaient fourmis gratuitement par les clubs. ÉPOQ et sa fidèle communauté de contributeurs furent un phénomène unique au monde, qui a inspiré nos voisins du Sud dans la création d’eBird. ÉPOQ a cédé sa place à eBird en 2016. À sa fermeture, la base de données ÉPOQ contenait 10,025,915 mentions d’espèces d’oiseaux au Québec. À ce jour, la grande majorité des mentions d’ÉPOQ n’ont pas été transférées dans eBird, mais en 2019, ce sera chose faite.

eBird se décrit comme un projet de base de données élaboré par le Cornell Lab of Ornithology et la National Audubon Society. Il offre un moyen simple d’assurer le suivi des oiseaux observés partout dans le monde. Une des raisons de la popularité d’eBird est qu’il tient pour chaque observateur inscrit une compilation de leurs observations dont ils peuvent extraire à des fins personnelles des renseignements concernant les oiseaux observés dans leur cour arrière, leur voisinage ou à n’importe quel autre endroit visité. Les observateurs peuvent également accéder à toute l’information antérieure intégrée à la base de données afin de découvrir ce que d’autres observateurs ont signalé sur la planète. Il est possible pour des personnes autorisées d’obtenir à chaque saison une mise à jour cumulative de la base de données eBird pour le Québec ou ailleurs dans le monde. (adapté de: www.ebird.org).

En date de rédaction de ce rapport, la base de données combinée ÉPOQ/eBird contenait 23,774,330 mentions.

Remerciements

Le présent rapport n’aurait pas été possible sans la contribution des milliers d’ornithologues qui ont pris le temps de partager leurs observations aux quatre coins de la province. De plus, soulignons le travail méticuleux de saisie des données par ces compilateurs d’avant internet, sans lesquels des millions de mentions auraient reposé dans des boîtes, loin des regards des analystes. Ces compilateurs de la première génération oeuvraient pour la plupart au sein de clubs d’ornithologie régionaux qui collectaient les feuillets d’observation par la poste ou par personne interposée. Dorénavant, cette étape intermédiaire de compilation n’existe pratiquement plus, mais le Québec ornithologique bénéficie encore de près d’une trentaine de réviseurs régionaux qui scrute attentivement les mentions inusitées soumises à eBird, assurant ainsi un contrôle de qualité essentiel.

Merci à toutes ces personnes dont la contribution au loisir et à la science ornithologique est inestimable.

Nouveautés

Depuis la version originale (2016), ce rapport a évolué. Pour comprendre l’évolution des analyses, quelques notions de base avec les données eBird. Ces données sont disponibles sur demande et après l’autorisation des responsables (ici, le regroupement QuébecOiseaux). Elles prennent la forme d’un fichier en format texte (lisible dans à peu près toutes les applications de traitement de texte ou d’analyse). Chaque colonne donne une information précise (Espèce, date, nombre, etc.) et chaque ligne rapporte une mention précise. Le fichier en question (base de données eBird) est mis à jour chaque année à la fin des mois suivants: février, mai, août, novembre. Toute suppression ou modification de liste subséquente à la dernière mise à jour sera ignorée dans ce rapport.

Dans le cas des listes partagées, l’ajout d’une personne crée une copie (clone) de la liste avec son propre numéro de série: c’est le numéro commençant par “S” qu’on voit dans le lien URL quand vous consultez une liste sur votre fureteur. Les différents observateurs peuvent modifier leur copie de la liste à leur guise (par exemple, supprimer une espèce s’ils ne l’ont pas vue contrairement à d’autres personnes du groupe). Cette flexibilité entraîne un problème: des doublons. Dans les versions précédentes des rapports, les doublons étaient généralement ignorés - ainsi le nombre de mentions et autres statistiques incluaient souvent les doublons (sauf pour les tableaux d’effort d’observation). À partir de la version 6, j’élimine ces doublons, ne retenant que l’original des listes partagées. Notez que les doublons, ce n’est pas juste un artéfact d’eBird, mais aussi une réalité terrain. Les “doublons” existeront toujours du fait que souvent de nombreux observateurs sont au même endroit au même moment, sans partager leurs listes eBird. Éventuellement, je souhaite éliminer les “doublons” quelle que soit leur provenance.

Aussi, depuis le printemps 2018, eBird ne fournit plus les noms des observateurs, lesquels ne sont désormais identifiés que par un numéro de série. Sachant que les rapports ne seraient pas aussi intéressants sans l’aspect personnel, j’ai dû créer un tableau d’équivalence liant chaque observateur à son ID. Facile avec les données précédant mars 2018, mais fastidieux pour la suite - à l’été 2018 près de 500 nouvelles personnes ont inscrit des données eBird sur le territoire québécois. Autant de liens entre ID et nom d’observateur à créer, à partir des noms des observateurs sur le site web d’eBird. En passant, si vous préférez l’anonymat, cochez la case appropriée dans vos préférences d’utilisateur eBird. C’est mieux qu’utiliser un pseudonyme ringard du genre “Gros Coco”.

Finalement, je vous rappelle qu’eBird retient désormais les mentions d’espèces jugées “sensibles” par l’organisation (Cornell). L’idée est de ne pas faciliter la tâche des braconniers et contrebandiers pour des espèces convoitées et vulnérables. Au Québec, eBird juge que le Faucon gerfaut, l’Épervière boréale et la Chouette lapone sont “sensibles”. Le présent présente néanmoins des informations générales sur ces espèces.

Comment lire ce rapport

NOUVEAUTÉ: Le rapport est maintenant regroupé en 3 grandes sections: Avant-propos, Observation et Oiseaux. La première met la table, la seconde résume l’effort d’observation et la dernière résume l’objet de toutes ces énergies, les oiseaux. Les différents tableaux sont maintenant plus facilement accibles sous forme de différents onglets cliquables. Finalement, la section Commentaires, très longue, est dorénavant plus facile à naviguer en utilisant la liste cliquable des espèces dans la table des matières à gauche sur votre écran.

Ce rapport peut apparaître trop volumineux pour certains. Plusieurs se plaignent de la longueur de la section commentaires, mais si je l’enlève, d’autres se plaindront de son absence. Je vous suggère de lire ce rapport comme on consulte un atlas ou un dictionnaire : passer outre les sections que vous trouvez longues, et allez là ou vous cherchez des informations. C’est pour cela qu’il y a une table des matières cliquable. Aussi, pour améliorer votre expérience de lecteur/rédacteur, la plupart des tableaux sont téléchargeables, ce qui vous permettra de les ouvrir dans un tableur comme Excel et manipuler l’apparence pour vos fins (tri, filtrage, etc.).

Sur ce, bonne lecture!

André Desrochers


Observation

Protocoles d’observation

Ce tableau présente les nombres de listes selon différents protocoles d’observation des oiseaux pratiqués durant cette saison dans la zone considérée.

Protocole décembre janvier février Saison
En déplacement 256 251 177 684
Stationnaire 186 189 133 508
Informelle 160 174 153 487
Historique 1 0 1 2
Saison 603 614 464 1,681

Télécharger





Effort mensuel

Il est possible que les totaux mensuels diffèrent de ceux du tableau précédent (protocoles). Ceci est dû aux rares occasions où des observateurs partageant une liste modifient le protocole, notamment. À ne pas faire!!! Idéalement, les listes partagées devraient avoir EXACTEMENT les mêmes infos d’échantillonnage (durée, distance, type, etc.).

Mois Listes Partagées Localités Heures Heures/Liste Km Mentions Mentions/Liste Espèces Observateurs
décembre 603 116 265 324 1 810 3,582 6 85 72
janvier 614 110 288 295 0 579 2,902 5 65 66
février 464 81 259 211 0 538 2,210 5 61 73
Saison 1,681 307 644 829 0 1,927 8,694 5 90 118

Télécharger





Observateurs

Bienvenue aux 3 nouveaux observateurs dans notre territoire! Ce sont:

Didier Lafleur, Micheline Marcotte, Jessica Talbot

Nos 19 Observateurs et groupes assidus cette saison (10 heures d’observation ou plus)

Observateur Listes Mentions Sites Km Heures Espèces
Robert Allie 72 372 32 36.6 38.6 47
Amanda B 28 218 4 0.0 10.7 24
Jacques Bardier 20 48 9 0.0 10.5 24
Pierre Bergeron 106 470 65 128.2 33.4 53
Danielle Bussières 78 260 45 61.6 31.8 48
Régis Buteau 48 511 4 98.0 58.2 43
Régis Buteau 199 1,128 71 221.6 82.5 60
Alain Charpentier 41 248 11 4.4 13.9 31
Christian Côté 27 166 16 33.5 18.8 41
Gilles Ethier 30 196 24 59.6 13.6 42
Jean-François Giroux 17 168 6 32.4 23.2 26
Hélène Hamel 23 270 6 20.2 11.2 35
Sylvain Hurtubise 30 73 5 17.6 18.9 17
Richard Lafrance 37 205 25 51.6 30.5 46
Éveline Landa 28 299 3 1.0 102.4 24
Micheline Marcotte 4 13 1 0.0 12.5 6
François Martin 154 846 26 116.1 94.5 44
André Messier 166 557 43 294.0 23.5 49
Nelson Roy 87 494 46 64.4 29.6 51

Autres observateurs: Club d’ornithologie Sorel-Tracy (COST) , Angelika Aleksieva, Alexandre Anctil, Yves Aubry, Pierre Auclair, Pierre Bannon, Olivier Barden, Aline Beauchemin, Jacques Bélanger, Raymond Belhumeur, Monique Berlinguette, Pascale Berthe, Joyce Blackburn, Philippe Blain, Martine Blanchette, Julie Boisvert, Réal Boulet, Martin Bourbeau, René Brodeur, Myriam Cadotte, Pierre Casavant, Lyne Charron, Michel Cournoyer, Jean Crépeau, Nathalie Croteau, Marie-Josée D’Amour, Marie D’Auteuil, Alain Daigle, Daniel Demers, Leah Den Besten, Samuel Denault, Nadine Desautels, Catherine Deschênes-Ouimet, Robert Dion, Bruno Drolet, Philippe Dunn, Jeanne Elias, Jean-Marc Emery, Louise Falcon, Gérald Fréchette, Jose Gagnon, Stéphanie Gagnon, Rémi Gauvin, Lucie Gendron, Thierry Grandmont, Jean-Sébastien Guénette, Roger Guénette, Richard Guillet, Bertrand Hamel, Tyler L Hoar, Daniel Jauvin, Tristan Jobin, Richard Jones, Suzanne Labbé, Xavier Lachapelle Trouillard, Didier Lafleur, Guy Lafond, Stéphane Lair, Stéphane Étienne Lamoureux, André Lanouette, Patricia Lavoie, Lucien Lemay, Jean Lemoyne, Luc Lemoyne, Sylvain Lépine, Vincent Létourneau, Céline Lussier Cadieux, Fleur-Aimée Lussier, Vincent Marcoux, Joanne Masson, Marie O’Neill, Alain Page, Lise & Robert Paquette & Faucher, Mario Pelletier, Liam Ragan, Maurice Raymond, Réal Rioux, Serge Rivard, Lyse Roberge, Sylvie Robert, Mark Romer, Jonathan Roy, Roger Roy, Gis Segler, Richard Smith, Jacques St-Jean, David Stobbe, Alain Sylvain, Brunette Sylvie, Jessica Talbot, Benoît Tanguay, Denis Tétreault, Luc Tremblay, David Trescak, Sonia Van Wijk, Marc-André Villard, William Von Herff, Jesse White, Eric Wilmot

Total 118 observateurs

Télécharger





Carte des listes

Nombres de listes eBird (toutes catégories confondues): zoomer pour détails. Glissez la souris sans relâcher le bouton pour déplacer la carte.




Effort par site

Le tableau ci-dessous présente les sites les plus visités, par nombre décroissant du nombre d’heures d’observation. Un maximum de 30 sites est présenté, mais vous pouvez obtenir le tableau complet des sites en cliquant le lien Télécharger" sous le tableau (disponible avec certains fureteur seulement, incluant Chrome). Les sites en rouge sont des sites publics ( hotspots ) dans le jargon d’eBird.

Cliquez sur le nom du site pour localiser sur Google Maps. Une nouvelle fenêtre s’ouvrira.

Site Heures Listes Partagées Heures/Liste Km Mentions Mentions/Liste Espèces Observateurs
Maison St-Antoine 123.2 38 23 3.2 0.0 448 11.8 26 2
Réserve naturelle du Boisé-des-Douze 96.5 62 6 1.6 113.9 551 8.9 35 20
Promenade Gérard-Côté 70.0 93 7 0.8 93.6 629 6.8 35 11
Parc de la Survivance 34.0 61 4 0.6 38.2 483 7.9 32 8
Parc Jean-Jacques Leduc 26.3 36 1 0.7 47.3 303 8.4 28 3
Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte 18.8 27 0 0.7 0.0 199 7.4 21 1
Halte des Vapeurs 15.5 25 7 0.6 3.4 141 5.6 20 10
Saint-Paul-d’Abbotsford - Grand Rang Saint Charles 12.9 19 5 0.7 0.5 158 8.3 20 2
344,Banting, Beloeil 12.5 4 0 3.1 0.0 13 3.2 6 1
Parc Les Salines 12.1 10 3 1.2 28.2 59 5.9 17 5
Rapide Plat 10.6 16 8 0.7 13.3 142 8.9 27 3
St-Jean-Baptste, rang sud, résidence 10.5 9 0 1.2 0.0 37 4.1 19 1
Boisé du Camp de Grandpré 10.3 12 4 0.9 15.3 82 6.8 16 5
Home 10.0 26 0 0.4 0.0 211 8.1 20 2
Site de compostage, St-Basile-le-Grand 9.9 15 1 0.7 32.2 57 3.8 21 11
Fort Chambly 8.8 20 4 0.4 13.5 113 5.7 22 17
Ile Ste-Marie 8.6 6 1 1.4 14.9 60 10.0 25 4
Réserve naturelle Gault 8.5 5 0 1.7 18.7 17 3.4 10 4
Ile Goyer 8.4 12 3 0.7 26.9 126 10.5 28 8
Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada 6.8 14 2 0.5 0.5 117 8.4 25 1
ancien site CIL 6.8 4 0 1.7 14.5 40 10.0 18 2
Maison rue Eleanor 6.8 8 0 0.8 0.0 61 7.6 14 1
Ancien site CIL 6.2 4 4 1.6 13.0 22 5.5 13 1
Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire 5.7 6 2 1.0 0.4 25 4.2 9 1
Saint-Pie 5.2 2 0 2.6 14.4 7 3.5 7 2
Boisé du ruisseau Massé 5.1 7 0 0.7 4.7 55 7.9 14 3
Beloeil 4.8 1 1 4.8 79.0 21 21.0 21 1
Rapide-Plat-Sud-Rivière Yamaska, Saint-Hyacinthe CA-QC 4.6 8 0 0.6 6.0 107 13.4 24 1
Boisé des Douze Saint Hyacinthe 4.5 6 0 0.8 6.0 16 2.7 7 1
Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André 4.4 6 4 0.7 18.9 56 9.3 22 1

Télécharger





Oiseaux

Sommaire par espèce

Cliquez sur les liens dénotant des records pour cette saison, ce qui vous emmènera à la première liste relatant le record. Afin de faciliter la lisibilité du tableau, dans les cas où plusieurs listes sont ex-aequo, seules les premières listes soumises établissant le record pour cette saison sont présentées. L’ensemble des listes produisant les records cette saison est disponible dans les tableaux Arrivées les plus hâtives cette saison et Départs les plus tardifs cette saison. Les nombres de mentions par mois sont présentées entre parenthèses (printemps: mars, avril, mai; été: juin, juillet; automne: août, septembre, octobre, novembre; hiver: décembre, janvier, février)

Les espèces dont le nom est vert ont été observées un nombre exceptionnellement élevé de fois cette année, celles dont le nom est rouge ont été observées exceptionnellement rarement. Les nombres exceptionnellement élevés ou faibles résultent de plusieurs facteurs, incluant probablement l’abondance réelle de l’espèce, mais aussi d’autres facteurs tels que des changements dans la facilité d’observer l’espèce (p. ex. sites rendus accessibles, ou éliminés) ou encore des changements dans les comportements des observateurs (évolution temporelle de l’aptitude à identifier, de la fréquentation de sites, etc.). Par exemple, une espèce généralement difficile à observer ou très rare a pu se tenir dans un lieu très fréquenté cette saison, rendant son nombre d’observations élevé.

“Exceptionnel” = à au moins 2 sigmas (écarts-types) de la moyenne depuis 10 ans à pareille saison

Nmax = Nombre maximal d’individus dans une seule mention, Nmoy = Nombre moyen d’individus par mention

Constance = % listes complètes mentionnant l’espèce

Abondance = Constance x Nmoy = Total d’oiseaux / Nb de listes complètes (selon le système ÉPOQ)

Il est possible que certaines listes aient été révisées ou supprimées depuis la confection de ce rapport

Espèce Mentions Première Dernière Maximum Lieux Constance Abondance Observateurs
Oie des neiges 5 (4,1,0) 04 déc. 14 janv. 2 4 0.4 0.00 5
Bernache de Hutchins 2 (2,0,0) 01 déc. 07 déc. 1 2 0.2 0.00 2
Bernache du Canada 51 (43,6,2) 01 déc. 17 févr. 3,700 25 4.1 14.31 25
Canard branchu 13 (1,8,4) 14 déc. 05 févr. 1 7 1.2 0.01 12
Canard chipeau 5 (1,4,0) 01 déc. 23 janv. 1 2 0.5 0.00 4
Canard colvert 271 (117,85,69) 01 déc. 28 févr. 775 66 23.5 26.67 42
Canard colvert (forme domestique) 1 (0,1,0) 04 janv. 04 janv. 1 1 0.1 0.00 1
Canard noir 130 (38,50,42) 01 déc. 28 févr. 50 33 12.1 1.12 33
Hybride Canard colvert x C. noir 2 (0,1,1) 04 janv. 10 févr. 1 2 0.2 0.00 2
Canard pilet 20 (3,7,10) 19 déc. 28 févr. 1 5 1.9 0.02 8
Anatidé sp. (Canard barboteur sp.) 2 (1,0,1) 10 déc. 16 févr. 1 2 0.2 0.00 2
Fuligule milouinan 20 (1,0,19) 09 déc. 27 févr. 1 8 1.9 0.02 15
Harelde kakawi 3 (3,0,0) 01 déc. 03 déc. 1 1 0.3 0.00 2
Petit Garrot 1 (1,0,0) 01 déc. 01 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Garrot à oeil d’or 54 (27,15,12) 01 déc. 25 févr. 60 23 5.0 0.31 24
Garrot d’Islande 1 (1,0,0) 01 déc. 01 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Harle couronné 51 (14,12,25) 01 déc. 27 févr. 5 18 4.8 0.09 21
Grand Harle 163 (75,52,36) 01 déc. 28 févr. 175 47 14.5 1.28 38
Harle huppé 1 (1,0,0) 07 déc. 07 déc. 4 1 0.1 0.00 1
Perdrix grise 9 (0,0,9) 26 févr. 28 févr. 10 9 0.8 0.04 9
Gélinotte huppée 3 (1,1,1) 31 déc. 27 févr. 1 3 0.3 0.00 3
Dindon sauvage 29 (5,7,17) 01 déc. 28 févr. 35 25 1.3 0.07 14
Pigeon biset 242 (79,83,80) 01 déc. 28 févr. 110 110 21.0 3.44 54
Tourterelle triste 342 (134,123,85) 01 déc. 28 févr. 46 126 29.0 1.76 55
Goéland à bec cerclé 6 (6,0,0) 01 déc. 07 déc. 12 4 0.6 0.02 4
Goéland argenté 15 (15,0,0) 01 déc. 09 déc. 5 11 1.4 0.03 6
Goéland arctique 4 (2,2,0) 01 déc. 18 janv. 1 2 0.4 0.00 3
Goéland marin 31 (22,7,2) 01 déc. 10 févr. 5 15 2.8 0.05 16
Plongeon huard 3 (3,0,0) 01 déc. 05 déc. 1 3 0.3 0.00 2
Cormoran à aigrettes 6 (0,6,0) 02 janv. 07 janv. 1 2 0.5 0.00 6
Grand Héron 5 (5,0,0) 01 déc. 31 déc. 2 3 0.5 0.01 3
Urubu à tête rouge 1 (1,0,0) 10 déc. 10 déc. 1 1 0.0 0.00 1
Épervier brun 20 (11,3,6) 01 déc. 27 févr. 1 16 1.4 0.01 13
Épervier de Cooper 75 (32,23,20) 01 déc. 28 févr. 2 49 4.8 0.03 30
Épervier brun ou É. de Cooper 1 (0,1,0) 25 janv. 25 janv. 1 1 0.0 0.00 1
Autour des palombes 1 (1,0,0) 01 déc. 01 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Accipiter sp. 2 (1,1,0) 10 déc. 27 janv. 1 2 0.2 0.00 2
Pygargue à tête blanche 56 (18,19,19) 01 déc. 27 févr. 3 27 3.8 0.03 20
Buse à épaulettes 1 (0,0,1) 22 févr. 22 févr. 1 1 0.1 0.00 1
Buse à queue rousse 161 (80,46,35) 01 déc. 28 févr. 4 126 9.5 0.08 60
Buse pattue 105 (35,36,34) 01 déc. 28 févr. 2 95 3.5 0.01 43
Petit-duc maculé 4 (2,2,0) 30 déc. 13 janv. 1 4 0.4 0.00 4
Grand-duc d’Amérique 2 (2,0,0) 09 déc. 14 déc. 1 2 0.1 0.00 2
Harfang des neiges 151 (73,47,31) 01 déc. 28 févr. 5 113 4.8 0.02 40
Chouette rayée 44 (14,19,11) 01 déc. 23 févr. 1 8 3.7 0.03 20
Petite Nyctale 2 (1,1,0) 27 déc. 16 janv. 1 2 0.0 0.00 2
Martin-pêcheur d’Amérique 2 (2,0,0) 01 déc. 20 déc. 1 2 0.2 0.00 2
Pic mineur 553 (233,204,116) 01 déc. 28 févr. 12 146 44.6 0.76 58
Pic chevelu 329 (136,120,73) 01 déc. 28 févr. 6 84 28.8 0.43 48
Grand Pic 58 (25,17,16) 01 déc. 28 févr. 2 35 4.8 0.04 28
Pic flamboyant 2 (1,0,1) 19 déc. 06 févr. 1 2 0.2 0.00 1
Crécerelle d’Amérique 6 (0,3,3) 14 janv. 23 févr. 1 6 0.0 0.00 4
Faucon émerillon 7 (2,2,3) 30 déc. 24 févr. 1 6 0.6 0.01 4
Faucon gerfaut 1 (1,0,0) 10 déc. 10 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Faucon pèlerin 17 (8,4,5) 05 déc. 28 févr. 2 13 1.2 0.01 11
Pie-grièche boréale 32 (24,4,4) 04 déc. 28 févr. 2 19 2.3 0.02 20
Geai bleu 459 (222,126,111) 01 déc. 28 févr. 34 173 36.7 1.16 53
Corneille d’Amérique 601 (200,211,190) 01 déc. 28 févr. 580 244 49.1 2.93 75
Grand Corbeau 191 (63,54,74) 01 déc. 28 févr. 6 119 15.6 0.21 42
Alouette hausse-col 55 (5,6,44) 01 déc. 28 févr. 73 49 4.4 0.49 19
Mésange à tête noire 714 (302,255,157) 01 déc. 28 févr. 35 206 59.1 2.97 69
Mésange bicolore 114 (57,45,12) 01 déc. 27 févr. 6 30 9.6 0.16 24
Sittelle à poitrine rousse 106 (59,34,13) 01 déc. 23 févr. 9 28 8.0 0.15 22
Sittelle à poitrine blanche 550 (228,209,113) 01 déc. 28 févr. 11 126 42.8 0.77 59
Grimpereau brun 35 (19,15,1) 01 déc. 28 févr. 3 13 2.9 0.03 13
Troglodyte de Caroline 10 (7,2,1) 01 déc. 12 févr. 2 4 0.4 0.00 4
Roitelet à couronne rubis 3 (3,0,0) 06 déc. 07 déc. 1 1 0.3 0.00 3
Grive solitaire 3 (2,1,0) 14 déc. 15 janv. 1 3 0.3 0.00 3
Merle d’Amérique 39 (18,12,9) 01 déc. 23 févr. 12 23 3.3 0.10 15
Moqueur roux 5 (5,0,0) 18 déc. 30 déc. 1 5 0.5 0.00 5
Moqueur polyglotte 2 (2,0,0) 15 déc. 23 déc. 1 1 0.0 0.00 1
Étourneau sansonnet 253 (90,93,70) 01 déc. 28 févr. 323 132 21.1 3.86 44
Jaseur boréal 57 (14,30,13) 06 déc. 27 févr. 250 44 3.6 0.81 22
Gros-bec errant 11 (10,1,0) 01 déc. 15 janv. 20 7 0.9 0.04 7
Durbec des sapins 70 (29,17,24) 06 déc. 27 févr. 28 40 5.4 0.29 22
Roselin familier 130 (56,40,34) 01 déc. 28 févr. 30 45 10.8 0.55 28
Sizerin flammé 152 (54,51,47) 01 déc. 28 févr. 70 67 12.5 1.24 43
Sizerin blanchâtre 1 (0,0,1) 27 févr. 27 févr. 1 1 0.1 0.00 1
Tarin des pins 22 (12,6,4) 08 déc. 24 févr. 20 13 1.8 0.08 9
Chardonneret jaune 216 (102,71,43) 01 déc. 28 févr. 24 76 18.5 0.53 39
Plectrophane lapon 8 (1,4,3) 01 déc. 28 févr. 3 8 0.7 0.01 6
Plectrophane des neiges 109 (20,39,50) 01 déc. 28 févr. 350 96 7.2 1.73 37
Bruant familier 13 (2,5,6) 27 déc. 25 févr. 1 3 1.2 0.01 3
Bruant hudsonien 195 (74,70,51) 01 déc. 28 févr. 60 74 16.8 1.12 41
Bruant fauve 1 (1,0,0) 01 déc. 01 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Junco ardoisé 476 (206,164,106) 01 déc. 28 févr. 35 144 37.7 1.69 58
Bruant à couronne blanche 23 (4,16,3) 14 déc. 24 févr. 1 8 2.2 0.02 9
Bruant à gorge blanche 33 (18,8,7) 01 déc. 27 févr. 3 20 2.9 0.03 16
Bruant chanteur 44 (16,17,11) 01 déc. 24 févr. 3 11 3.0 0.03 12
Bruant sp. 1 (1,0,0) 05 déc. 05 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Carouge à épaulettes 4 (1,3,0) 15 déc. 25 janv. 4 4 0.4 0.01 4
Vacher à tête brune 33 (13,12,8) 01 déc. 22 févr. 10 3 3.1 0.11 4
Quiscale bronzé 1 (1,0,0) 25 déc. 25 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Paruline verdâtre 1 (1,0,0) 14 déc. 14 déc. 1 1 0.1 0.00 1
Cardinal rouge 437 (198,133,106) 01 déc. 28 févr. 10 135 36.2 0.69 62
Moineau domestique 392 (158,129,105) 01 déc. 28 févr. 150 131 27.7 1.88 54

Télécharger




Graphiques tendances

Les graphiques ci-dessous présentent l’évolution de toutes les espèces avec tendances significatives dans le territoire du club (saison = hiver). Les graphiques sont triés par ordre alphabétique du nom des espèces. Chaque point représente un nombre d’oiseaux par heure (par observateur ou équipe d’observateurs). La courbe bleue représente la tendance globale sur la période considérée.

Notez que les tendances sont celles des nombres observés. Elles résultent d’un nombre élevé de facteurs, incluant probablement l’abondance réelle de l’espèce, mais aussi d’autres facteurs tels que des changements dans la facilité d’observer l’espèce (p. ex. sites rendus accessibles, ou éliminés) ou encore des changements dans les comportements des observateurs (évolution temporelle de l’aptitude à identifier, de la fréquentation de sites, etc.).

Pour les “geeks”, les courbes de tendance ont été calculées à l’aide d’un modèle linéaire généralisé assumant la Loi de Poisson, idéale pour modéliser des fréquences.




Tableau tendances

Les tendances des espèces dans la région considérée, depuis 10 ans et durant la saison considérée sont présentées ci-dessous. Ces données n’incluent que les espèces dont les nombres annuels moyens sont d’au moins 50. Le tableau présente l’indice d’abondance (IA dans la version téléchargée: Total d’individus/Nb de listes complètes), l’écart-type de cet indice (Sigma), les années correspondant aux abondances minimales et maximales. La tendance annuelle indique le pourcentage moyen de déclin (négatif) ou de hausse (positif) des observations d’une année à la suivante. Une espèce dont les nombres doublent chaque année aurait une tendance de 100 %, une espèce dont les nombres sont réduits de moitié aurait une tendance de -50%. La vraie tendance a 95% des chances de se situer entre les valeurs entre crochets. Les espèces pour lesquelles les tendances sont significativement différentes de zéro sont dénotées en vert (hausse) ou en rouge (baisse).

Notez que l’abondance des espèces rares est surévaluée car ces espèces sont davantage convoitées et comptées à répétition. Ce biais de convoitise a pour effet probable d’amenuiser les tendances dans unsens ou dans l’autre, donc les tendances estimées sont probablement conservatrices. Notez aussi que les tendances sont celles des nombres observés. Elles résultent d’un nombre élevé de facteurs, incluant probablement l’abondance réelle de l’espèce, mais aussi d’autres facteurs tels que des changements dans la facilité d’observer l’espèce (p. ex. sites rendus accessibles, ou éliminés) ou encore des changements dans les comportements des observateurs (évolution temporelle de l’aptitude à identifier, de la fréquentation de sites, etc.).

Pour les “geeks”, les tendances ont été calculées à l’aide d’un modèle linéaire généralisé (R fonction glm.nb) avec structure d’erreur binomiale négative et le log du nombre du nombre d’heures d’observation en offset (facteur de correction).

Espèce Abondance Sigma Année du Min Année du Max Tendance annuelle Limites de confiance
Mouette de Bonaparte 2.9 6.5 2014 2011 -66 % [ -78 %, -47 % ]
Goéland à bec cerclé 5.9 8.3 2019 2011 -25 % [ -39 %, -8 % ]
Oie des neiges 42.4 59.7 2019 2010 -13 % [ -41 %, 29 % ]
Goéland argenté 0.2 0.2 2019 2012 -11 % [ -26 %, 6 % ]
Vacher à tête brune 0.2 0.3 2017 2010 -8 % [ -18 %, 4 % ]
Goéland marin 0.4 0.3 2019 2013 -6 % [ -19 %, 9 % ]
Corneille d’Amérique 15.0 10.2 2018 2012 -4 % [ -20 %, 13 % ]
Étourneau sansonnet 10.6 6.5 2019 2012 1 % [ -10 %, 15 % ]
Moineau domestique 6.8 4.2 2018 2011 1 % [ -4 %, 7 % ]
Merle d’Amérique 0.3 0.4 2011 2012 2 % [ -22 %, 33 % ]
Bernache du Canada 176.8 157.7 2019 2010 3 % [ -12 %, 21 % ]
Petit Fuligule 0.3 0.3 2014 2017 3 % [ 0 %, 5 % ]
Grand Harle 6.4 3.8 2019 2011 4 % [ -8 %, 16 % ]
Sizerin flammé 1.3 2.2 2010 2013 4 % [ -34 %, 65 % ]
Canard noir 2.1 1.0 2017 2013 6 % [ -6 %, 20 % ]
Cardinal rouge 1.6 1.0 2019 2011 7 % [ 2 %, 13 % ]
Mésange bicolore 0.3 0.2 2013 2011 7 % [ -1 %, 15 % ]
Pigeon biset 5.3 2.8 2018 2013 7 % [ -6 %, 23 % ]
Tourterelle triste 3.8 1.7 2016 2010 7 % [ -2 %, 17 % ]
Roselin familier 1.1 0.5 2011 2012 8 % [ -6 %, 23 % ]
Grand Corbeau 0.3 0.1 2013 2012 10 % [ 0 %, 21 % ]
Pic chevelu 0.6 0.2 2018 2011 10 % [ 2 %, 19 % ]
Chardonneret jaune 2.3 1.1 2019 2011 11 % [ 1 %, 22 % ]
Mésange à tête noire 4.5 1.1 2018 2012 13 % [ 4 %, 23 % ]
Harle couronné 0.8 0.6 2015 2017 14 % [ -8 %, 42 % ]
Alouette hausse-col 0.9 0.4 2018 2014 15 % [ 0 %, 32 % ]
Bruant hudsonien 1.4 0.3 2015 2011 15 % [ 10 %, 21 % ]
Buse à queue rousse 0.2 0.1 2011 2013 16 % [ 3 %, 30 % ]
Garrot à oeil d’or 2.2 1.9 2015 2016 16 % [ -6 %, 43 % ]
Plectrophane des neiges 8.1 5.3 2015 2014 16 % [ 0 %, 34 % ]
Canard colvert 30.6 12.1 2011 2014 17 % [ 3 %, 33 % ]
Geai bleu 1.6 0.6 2013 2011 18 % [ 12 %, 24 % ]
Pic mineur 1.0 0.2 2013 2011 18 % [ 11 %, 26 % ]
Sittelle à poitrine blanche 1.1 0.3 2013 2014 18 % [ 7 %, 32 % ]
Carouge à épaulettes 0.3 0.5 2014 2012 19 % [ -20 %, 78 % ]
Junco ardoisé 3.6 1.1 2019 2017 20 % [ 10 %, 31 % ]
Jaseur boréal 1.5 2.0 2010 2015 32 % [ -19 %, 115 % ]
Dindon sauvage 0.3 0.2 2011 2015 49 % [ 13 %, 96 % ]
Harfang des neiges 0.1 0.1 2010 2018 75 % [ 32 %, 131 % ]

Télécharger




Espèces rares

Voici les espèces mentionnées moins d’une fois par mille mentions dans le territoire du club à la saison donnée, dans les 10 dernières années. Attention - une espèce peut être assez abondante dans une région tout en étant relativement rarement observée (p. ex. tétras du Canada, Petite Nyctale), ainsi elle apparaîtra dans cette liste. À l’opposé, des espèces charismatiques et très visibles (p. ex. Grande Aigrette), ainsi que des raretés restant longtemps au même site peuvent être absentes de la liste. La « rareté » d’un oiseau est bien subjective. Aucune définition ne fera l’affaire de tous, mais un seuil de pourcentage comme ici 0.1% est une manière comme une autre de trancher. Quel que soit le seuil choisi, il se trouvera toujours des lecteurs à l’aise avec le choix, et d’autres qui se plaindront!

Afin d’éviter les répétitions et noms de sites multiples, les sites sont regroupés ici selon des arbres couvrants de poids minimal (théorie des graphes) avec un seuil de distance de 5 km. Seul le site de la première mention est identifié, mais la localité présentée sur Google Maps représente la moyenne des coordonnées d’observations.

Afin de respecter les règles d’eBird, aucun détail n’est présenté sur les espèces jugées “sensibles” par eBird. au québec, ceci inclut: le Faucon gerfaut, la Chouette épervière et la Chouette lapone.

Hybrides, sp, et groupes d’espèces exclus

CANARD BRANCHU, Aix sponsa

  • Du 14 décembre au 5 février: Mc Masterville, nb. max: 1 . Observateur.s: Richard Guillet, Régis Buteau, Pascale Berthe, Pierre Bergeron, André Messier, Danielle Bussières, Robert Allie, Christian Côté, Pierre Casavant, Lucie Gendron, Gilles Ethier, David Trescak (Observé 10 journées différentes)

HARELDE KAKAWI, Clangula hyemalis

PETIT GARROT, Bucephala albeola

  • Le 1 décembre: Ile Ste-Marie, nb. max: 1 . Observateur.s: Richard Lafrance

GARROT D’ISLANDE, Bucephala islandica

HARLE HUPPÉ, Mergus serrator

  • Le 7 décembre: Ile Ste-Marie, nb. max: 4 . Observateur.s: Robert Allie

PERDRIX GRISE, Perdix perdix

GÉLINOTTE HUPPÉE, Bonasa umbellus

GOÉLAND ARCTIQUE, Larus glaucoides

  • Du 1 décembre au 18 janvier: Barrage (vieux), Richelieu, nb. max: 1 . Observateur.s: Pierre Bergeron, Gilles Ethier, Richard Lafrance (Observé 4 journées différentes)

URUBU À TÊTE ROUGE, Cathartes aura

  • Le 10 décembre: Chambly, nb. max: 1 . Observateur.s: Alain Sylvain

AUTOUR DES PALOMBES, Accipiter gentilis

BUSE À ÉPAULETTES, Buteo lineatus

PETIT-DUC MACULÉ, Megascops asio

GRAND-DUC D’AMÉRIQUE, Bubo virginianus

PETITE NYCTALE, Aegolius acadicus

  • Le 27 décembre et le 16 janvier: Parc de la Survivance, nb. max: 1 . Observateur.s: Didier Lafleur, René Brodeur

MARTIN-PÊCHEUR D’AMÉRIQUE, Megaceryle alcyon

PIC FLAMBOYANT, Colaptes auratus

  • Le 19 décembre et le 6 février: Rapide Plat, nb. max: 1 . Observateur.s: Régis Buteau

ROITELET À COURONNE RUBIS, Regulus calendula

GRIVE SOLITAIRE, Catharus guttatus

  • Le 14 décembre: Ile Goyer, nb. max: 1 . Observateur.s: Samuel Denault

  • Le 26 décembre et le 15 janvier: Rapide Plat, nb. max: 1 . Observateur.s: Régis Buteau, François Martin

MOQUEUR ROUX, Toxostoma rufum

MOQUEUR POLYGLOTTE, Mimus polyglottos

GROS-BEC ERRANT, Coccothraustes vespertinus

SIZERIN BLANCHÂTRE, Acanthis hornemanni

BRUANT FAMILIER, Spizella passerina

BRUANT FAUVE, Passerella iliaca

QUISCALE BRONZÉ, Quiscalus quiscula

PARULINE VERDÂTRE, Oreothlypis celata





Nouvelles espèces

Nouvelles espèces (toutes saisons inclues). Consulter la section précédente pour les détails sur les nouvelles espèces observées, le cas échéant.

Mentions de taxons “sp.” exclues

POUR LA PROVINCE:

POUR LE CLUB:





Oiseaux hâtifs

Cliquez sur les noms d’observateurs pour visualiser les listes dans eBird

Il est possible que certaines listes aient été révisées ou supprimées depuis la confection de ce rapport

Cette liste n’inclut pas les espèces “sensibles” (déterminées par eBird): Chouette épervière, Chouette lapone, Faucon gerfaut.

Espèce Date Nombre Site Observateurs
Harle couronné 3 janv. 1 Halte des Vapeurs Robert Allie
Cormoran à aigrettes 2 janv. 1 Fort Chambly Christian Côté
Pic flamboyant 6 févr. 1 Halte des Vapeurs Régis Buteau
Grive solitaire 15 janv. 1 Parc Les Salines François Martin
Bruant familier 16 janv. 1 Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte Robert Allie
Bruant à couronne blanche 1 janv. 1 Rapide-Plat-Sud-Rivière Yamaska, Saint-Hyacinthe CA-QC Nelson Roy
Bruant chanteur 2 janv. 1 Ile Demers Hélène Hamel
Vacher à tête brune 2 janv. 2 Maison St-Antoine Éveline Landa

Télécharger





Oiseaux tardifs

Cliquez sur les noms d’observateurs pour visualiser les listes dans eBird

Il est possible que certaines listes aient été révisées ou supprimées depuis la confection de ce rapport

Cette liste n’inclut pas les espèces “sensibles” (déterminées par eBird): Chouette épervière, Chouette lapone, Faucon gerfaut.

Espèce Date Nombre Site Observateurs
Bernache de Hutchins 7 déc. 1 Bassin de Chambly Olivier Barden
Harle couronné 15 déc. 1 Halte routière, Otterburn Park Pierre Bergeron
Plongeon huard 5 déc. 1 Bassin de Chambly Olivier Barden
Urubu à tête rouge 10 déc. 1 Chambly Alain Sylvain
Martin-pêcheur d’Amérique 20 déc. 1 Fort Chambly Richard Lafrance
Pic flamboyant 19 déc. 1 Rapide Plat Régis Buteau
Grive solitaire 26 déc. 1 Rapide Plat Régis Buteau
Moqueur roux 30 déc. 1 Saint-Hyacinthe (secteur Ste-Rosalie), Rang des Érables André Messier
Bruant familier 29 déc. 1 Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte Robert Allie
Bruant fauve 1 déc. 1 St-Hyacinthe, Site Privé #1 Françoiseaux Nelson Roy
Bruant à couronne blanche 31 déc. 1 Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Sud (entre la Route Grégoire et le 1er Rang) Régis Buteau
Bruant chanteur 31 déc. 1 Ile Demers Hélène Hamel
Vacher à tête brune 30 déc. 1 Saint-Simon André Messier
Quiscale bronzé 25 déc. 1 CA-QC-Saint-Hyacinthe-1545 Av Saint-Jean - 45,6073x-72,9863 Alain Charpentier
Paruline verdâtre 14 déc. 1 Ile-aux-Lièvres (cté Vallée-du-Richelieu) Hélène Hamel

Télécharger





Nouveaux records

Pour faciliter la lisibilité, seules les premières listes soumises établissant un record sont présentées. Pour avoir toutes les listes référant à un record d’arrivée ou de départ, se référer aux tableaux Arrivées les plus hâtives cette saison ou Départs les plus tardifs cette saison. Les nouveaux records et anciens records correspondants sont marqués par des liens cliquables (colorés) lorsque présents dans eBird. Les records non cliquables proviennent d’ÉPOQ (Larivée 2016). Max[…] = Record [provincial ou club] du nombre enregistré dans une liste, NouveauMax = Nouveau record de nombre enregistré cette saison. Même logique pour arrivées (Arr) et départs (Dep).

Il est possible que certaines listes aient été révisées ou supprimées depuis la confection de ce rapport

Espèce MaxQc MaxClub NouveauMax ArrQc ArrClub NouvArr DepQc DepClub NouvDep
Goéland arctique 1963-01-01 2018-02-26 2019-01-17
Grand Héron 2012-12-31 2015-12-25 2018-12-31
Petit-duc maculé 2016-12-31 2002-12-27 2018-12-31
Chouette rayée 1952-01-01 1995-01-17 2019-01-01 2012-12-31 1977-12-27 2018-12-30
Faucon émerillon 2000-12-31 1976-12-29 2018-12-31
Sittelle à poitrine rousse 177 5 9
Grive solitaire 1970-01-01 1992-01-16 2019-01-15 1990-12-31 1992-01-16 2018-12-26
Moqueur roux 1995-12-31 1995-12-16 2018-12-30
Jaseur boréal 1980-12-31 2016-12-25 2018-12-28
Durbec des sapins 1968-12-31 1974-12-30 2018-12-31
Bruant familier 1986-01-01 2002-01-19 2019-01-16 1992-12-31 2015-12-06 2018-12-29




Commentaires

IMPORTANT: Afin de permettre l’accès grand public à vos commentaires, assurez-vous que votre compte eBird soit bien paramétré. Enlever la coche de la case “Ne pas montrer les commentaires associées à mes listes” dans la section vie privée de vos préférences (pour y accéder cliquer ton nom d’utilisateur eBird dans le bandeau en haut à droite). Si votre commentaire porte sur l’âge, le sexe, ou le statut reproducteur des oiseaux, plutôt utiliser les sections prévues à cet effet, en cliquant les bouton appropriés de la section “Ajouter des détails” de votre mention.

Cette liste exclut les commentaires courts (de moins de 10 caractères)

Les photos insérées par liens URL dans des blocs de texte peuvent être présentées ici


OIE DES NEIGES, Anser caerulescens

  • Pont Yule (14 janvier), par Gilles Ethier. voir photo jointe. 3 Bernaches du Canada l’accompagnaient.

BERNACHE DU CANADA, Branta canadensis

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. 10 bernaches sur l’eau, les autres en vol

  • Autoroute des Cantons-de-l’Est, Sainte-Angèle-de-Monnoir, Québec, CA (45,408, -73,203) ( 1 janvier), par David Trescak. En vol vers les champs, pas de neige


CANARD BRANCHU, Aix sponsa

  • Mc Masterville (14 décembre), par Richard Guillet. 11:25 AM, mâle adulte en son beau plumage,dormait avec les colverts. Huppe verte caractéristique, large trait blanc vertical au flanc derrière le plastron marron moucheté.

  • Halte des Vapeurs (19 janvier), par Régis Buteau. Mâle en compagnie des colverts, huppe givrée

  • Halte des Vapeurs (21 janvier), par Danielle Bussières. Présence connue, à l’écart des colverts, ne bouge pas beaucoup

  • Halte des Vapeurs (21 janvier), par Robert Allie. Présence connue, se tient à l’écart des colverts.

  • Halte des Vapeurs (22 janvier), par Christian Côté. Observé à une cinquantaine de mètres des colverts

  • Halte des Vapeurs (26 janvier), par Pierre Casavant. Photo très loin au repos.

  • Halte des vapeurs McMasterville (27 janvier), par Lucie Gendron. Présence connue, il était à l’écart des colverts

  • Beloeil, Halte des Vapeurs ( 2 février), par André Messier. Présent à ce site depuis deux semaines

  • Halte des Vapeurs ( 3 février), par David Trescak. Présence connue

  • Halte des vapeurs McMasterville ( 5 février), par Lucie Gendron. Présence connue


CANARD CHIPEAU, Mareca strepera

  • Promenade Gérard-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. Canard gris avec l’arrière-train noir; bec sombre et miroirs blancs. Nageant en compagnie des Canards colverts à quelques pieds de la rive gelée.

  • Promenade Gérard-Côté ( 4 janvier), par Nelson Roy. Oiseau observé au moins depuis hier. Au repos, parmi les autres espèces de canards.

  • Promenade Gérard-Côté (14 janvier), par François Martin. Présence connue. Observé une dizaine de minutes en compagnie de canards –colvert, à la hauteur de la piste cyclable donnant sur le stationnement. S’est par –la suite envolé plus en aval. N’a pas été revu.

  • Promenade Gérard-Côté (23 janvier), par Régis Buteau. Toujours présent en compagnie de la centaine de Canards colvert.


CANARD COLVERT, Anas platyrhynchos

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 1 décembre), par Nelson Roy. 2 mâles + 2 femelles sur le ruisseau non-gelé

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 1 décembre), par François Martin. 2 mâles et 1 femelle, dans le ruisseau.

  • Promenade Gérard-Côté ( 4 décembre), par Sylvain Hurtubise. 1 Canard BLANC et bec Jaune et orage, à la forme d’un canard colvert ?—-1 Canard colvert (femelle) moitié du dos blanc sur la longueur et l’autre brune.

  • Promenade Gérard-Côté ( 5 décembre), par Sylvain Hurtubise. 1 canar colvert (femelle) la moitié du dos blanc sur la longueur et l’autre brune..

  • Promenade Gérard-Côté ( 5 décembre), par Régis Buteau. Environ 75% de mâles, et 25 % de femelles. L’individu tout blanc et l’autre avec un défaut de pigmentation toujours présents.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 7 décembre), par François Martin. 5 mâles et 4 femelles dans le ruisseau.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 8 décembre), par François Martin. 1 mâle et 1 femelle dans le ruisseau.

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 décembre), par Sylvain Hurtubise. 1 Canard blanc et bec Jaune et orage, à la forme d’un canard colvert ? -16 celcius

  • Parc de la Survivance ( 9 décembre), par François Martin. Couple en vol.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 9 décembre), par François Martin. 2 mâles et 2 femelles ensemble dans le ruisseau.

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. Une femelle de couleur sable

  • Parc Jean-Jacques Leduc (11 décembre), par François Martin. 5 mâles et 3 femelles dans le ruisseau.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Couple dans le ruisseau.

  • Promenade Gérard-Côté (15 décembre), par Régis Buteau. 22 en vol à 16H02

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Estimation. Plusieurs groupes en vol.

  • Promenade Gérard-Côté (16 décembre), par Régis Buteau. 16H30 6 en vol

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. 3 mâles et 2 femelles dans le ruisseau, les autres individus en vol.

  • Promenade Gérard-Côté (21 décembre), par Régis Buteau. 16H28 un couple a longé la berge alors que je fermais mon feuillet–Un autre en vol à 16H30–Un autre en vol à 16H36

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. Couple dans le ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (24 décembre), par François Martin. 2 mâles et 2 femelles dans le ruisseau.

  • Promenade Gérard-Côté (30 décembre), par Sylvain Hurtubise. Les canard colvert ce nourrie à la surface de l’eau. -9 C

  • Parc Jean-Jacques Leduc (31 décembre), par François Martin. 3 dans le ruisseau et 30 en vol.

  • Parc de la Métairie–secteur rivière ( 2 janvier), par Rémi Gauvin. Tous côté Promenade

  • Terrasse Louis-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. En vol, divers voiliers

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord ( 5 janvier), par Régis Buteau. Dans le ruisseau Les Salines

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 6 janvier), par François Martin. Couple dans le ruisseau

  • Parc Les Salines (10 janvier), par Régis Buteau. Dans le ruisseau dégelé

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord (10 janvier), par Régis Buteau. Posés et se nourrissant SUR un rack à grains!!!

  • Promenade Gérard-Côté (11 janvier), par Sylvain Hurtubise. 1 Canard Colvert Blanc ??? -14 c

  • Promenade Gérard-Côté (14 janvier), par Alain Charpentier. Dénombré 215 mais estimé à environ 350.

  • Parc Les Salines (15 janvier), par François Martin. Observés à partir du sentier de raquette et de vélo de montagne, dans la section en partie dégelée du ruisseau située au sud-est du parc.

  • Promenade Gérard-Côté (16 janvier), par François Martin. Dont un individu complètement blanc.

  • Terrasse Louis-Côté (16 janvier), par François Martin. Plusieurs groupes en vol.

  • Village St-Jean-Baptiste (16 janvier), par Jacques Bardier. au vol en deux bandes au-dessus du village

  • Parc de la Métairie–secteur rivière (17 janvier), par Marie D’Auteuil. Incluant 3 canards domestiques échappés - 2 de couleur caramel, un tout blanc à bec orange vif.

  • Halte des Vapeurs (19 janvier), par Régis Buteau. Accroupis sur le rivage de glace, en partie avec le plumage givrée… sauf ceux qui se baignent carrément dans la rivière, vocals

  • Promenade Gérard-Côté (30 janvier), par Régis Buteau. Femelle leucique ou leucistique toujours présente.

  • Promenade Gérard-Côté (31 janvier), par Régis Buteau. Seul au début de la Promenade, se laisse approcher à quelques centimètres par un photographe

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord (31 janvier), par Régis Buteau. Se nourrissent sur un rack à grains

  • Maska, Home area ( 5 février), par Régis Buteau. En vol au-dessus de la rivière au loin

  • Promenade Gérard-Côté ( 7 février), par Régis Buteau. Dont une quarantaine en vol.

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Descendent la rivière en vol par petits voiliers au coucher du soleil, reviennent 10 minutes plus tard

  • Maska, Home area (11 février), par Régis Buteau. Au loin, au-dessus de la rivière

  • Beloeil - pont de la voie ferrée (12 février), par Daniel Demers. au minimum

  • Promenade Gérard-Côté (13 février), par Régis Buteau. Femelle leucique toujours présente.

  • Maska, Home area (15 février), par Régis Buteau. Petits groupe de 2 ou 4 en vol de temps à autre en descendant la rivière

  • Promenade Gérard-Côté (17 février), par Régis Buteau. Beaucoup d’envol à partir de 15H10

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (20 février), par François Martin. Ensemble en vol.

  • Promenade Gérard-Côté (20 février), par Régis Buteau. Dont 2 femelles leuciques.

  • Parc Les Salines (22 février), par Régis Buteau. Ensemble sur le ruisseau dégelé

  • Promenade Gérard-Côté (23 février), par Roger Roy. 2 canards colverts de couleur caramel

  • Promenade Gérard-Côté (24 février), par Régis Buteau. Plus aucun canard à mon départ dû à un pêcheur au milieu de la rivière avec un chien molosse sans laisse qui court partout sur le rivage

  • Saint-Hyacinthe, Ch. Du Rapide-Plat Nord (27 février), par Robert Allie. Ils mangent des grains sur le séchoirs à maïs et se posent en grand nombre dans le champs.

  • Promenade Gérard-Côté (28 février), par Régis Buteau. Dont 3 femelles leuciques.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (28 février), par Régis Buteau. Nombreux petits voiliers très loin au dessus de la rivière et visibles de la fin du sentier près de l’entrée du dépotoir à neige.


CANARD COLVERT (FORME DOMESTIQUE), Anas platyrhynchos (Domestic type)

  • Promenade Gérard-Côté ( 4 janvier), par Nelson Roy. Parmi les Canard colvert. Domestique ?

CANARD NOIR, Anas rubripes

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Idem aux colverts

HYBRIDE CANARD COLVERT X C. NOIR, Anas platyrhynchos x rubripes

  • Promenade Gérard-Côté ( 4 janvier), par Nelson Roy. Parmi les nombreux Canard colvert.

CANARD PILET, Anas acuta

  • Parc Les Salines (19 décembre), par Régis Buteau. En compagnie des colverts dans le ruisseau

  • Parc Les Salines (19 décembre), par Régis Buteau. Possiblement le même individu que celui observé plus tôt en novembre. En présence de canards colverts sur une section non gelé du ruisseau Les Salines (secteur sud-est du parc).

  • Promenade Gérard-Côté (21 décembre), par Régis Buteau. Parmi les colverts près de la berge. Possiblement celui vu au Parc Les Salines mercredi

  • Parc Les Salines ( 2 janvier), par Régis Buteau. Possiblement le même individu que celui observé le 16 décembre dernier. En présence de canards colverts sur une section non gelé du ruisseau Les Salines (secteur sud-est du parc), via la piste de vélos de montagne et raquettes.

  • Promenade Gérard-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. Au repos parmi les colverts

  • Promenade Gérard-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. Au repos sur la glace en compagnie des canards colverts. Présence connue.

  • Promenade Gérard-Côté ( 7 janvier), par Nelson Roy. Mâle. Présence connue.

  • Promenade Gérard-Côté ( 9 janvier), par Régis Buteau. Présent plus en aval de la rivière, près du pont Morison (Ave de La Concorde). Sur la glace avec les nombreux colverts.

  • Promenade Gérard-Côté (16 janvier), par François Martin. Présence connue. D’abord observé en compagnie de Canards colvert à la hauteur–de la piste cyclable donnant sur le stationnement du Centre des arts Juliette-Lassonde. Retrouvé par la suite au début de la Promenade (avenue Ste-Anne), sur la glace au milieu de la rivière.

  • Promenade Gérard-Côté (16 janvier), par Régis Buteau. Toujours présent dans le même secteur en amont du pont Morison.

  • Promenade Gérard-Côté ( 6 février), par Régis Buteau. Mâle avec les colverts

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Toujours avec les colverts

  • QC - Beloeil - Rue Richelieu à hauteur de la rue Choquette (10 février), par Pascale Berthe. Photo à venir

  • Promenade Gérard-Côté (17 février), par Régis Buteau. Aperçu en dernier parmi une multitude de colverts sur la pointe du dernier ilôt

  • Promenade Gérard-Côté (20 février), par Régis Buteau. En compagnie des canards colvert et noir.

  • Promenade Gérard-Côté (23 février), par Roger Roy. Canard avec un grand cou, tête brune avec un bec foncé, poitrine blanche, longue queue pointu

  • Promenade Gérard-Côté (28 février), par Régis Buteau. toujours présent


ANATIDÉ SP. (CANARD BARBOTEUR SP.), Anatidae sp. (dabbling duck sp.)

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. Canard tout blanc de la grosseur d’un Canard colvert avec le bec orange. Il suit les Canards colverts.

FULIGULE MILOUINAN, Aythya marila

  • Halte des Vapeurs ( 6 février), par Régis Buteau. Mâle au milieu de la rivière, a volé un peu montrant l’étendue blanche jusqu’aux rémiges primaires; semble être un mâle n’ayant pas tout-à-fait son plumage nuptial selon ses flancs blancs mouchetés

  • 133–149 Rue Richelieu, Beloeil CA-QC (45,5483,-73,2120) (12 février), par Lise & Robert Paquette & Faucher. Observé se nourrissant de l’autre côté du pont de la voie ferrée.

  • Halte des vapeurs McMasterville (21 février), par Lucie Gendron. Reflet verdâtre au soleil, tête ronde


HARELDE KAKAWI, Clangula hyemalis

  • Pont Louis-Émile Lafontaine ( 1 décembre), par Régis Buteau. En amont du pont, femelle en plumage d’hiver, vole en remontant le courant, vole en se balançant d’un bord à l’autre, montrant son ventre blanc, puis se laisse descendre avec le courant, plongeant de temps à autre, petit canard ayant la posture d’un canard de surface sur l’eau

  • Pont Louis-Émile Lafontaine ( 3 décembre), par Régis Buteau. Femelle en plumage éclipse


GARROT À OEIL D’OR, Bucephala clangula

  • Halte des vapeurs McMasterville (21 février), par Lucie Gendron. arrêté et reparti immédiatement

HARLE COURONNÉ, Lophodytes cucullatus

  • Promenade Gérard-Côté ( 5 décembre), par Sylvain Hurtubise. Observation des Harle Couronné. Sur la rive droite en compagnie de + - 10 canard colvert.—-Observé à quelque reprise dans le passé sur la rive gauche près du pont de l’avenue de la Concorde Nord ST Hyacinthe Qc.–45.622644, -72.939647

  • Promenade Gérard-Côté ( 6 décembre), par Régis Buteau. présence connue, observés à courte distance près du pont Morison.

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 décembre), par Sylvain Hurtubise. 45.622760, -72.938992 Google Temp -16 Celcius

  • Promenade Gérard-Côté ( 9 décembre), par Sylvain Hurtubise. 45.622264, -72.938418 Google Temp -2 Celsius

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. Un mâle et une femelle

  • Promenade Gérard-Côté (13 décembre), par Régis Buteau. Individu femelle toujours présente.

  • Halte des Vapeurs (19 janvier), par Régis Buteau. Femelle se tenant très près de la rive, pas toujours visible

  • Beloeil, Halte des Vapeurs ( 2 février), par André Messier. M F Photos

  • Halte des Vapeurs ( 3 février), par Pierre Bergeron. Présence connu

  • Beloeil - pont de la voie ferrée (12 février), par Daniel Demers. 1 mâle + 1 femelle


GRAND HARLE, Mergus merganser

  • Saint-Barnabé-Sud, Rue du Cimetière et Riv Yamaska ( 1 décembre), par Régis Buteau. Moitié/moitié mâles/types femelles environ

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 décembre), par Sylvain Hurtubise. 45°37’15.7“N 72°56’27.2”W Google Temp -16 Celcius

  • Promenade Gérard-Côté ( 9 décembre), par Sylvain Hurtubise. 45°37’15.7“N 72°56’27.2”W Temp -2 Celsius

  • Parc Les Salines ( 9 décembre), par Rémi Gauvin. 3 individus en vol dans le secteur sud du parc - direction nord

  • Ile Goyer (10 décembre), par Hélène Hamel. Observation de la Halte - Belvédère

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. 4 femelles

  • Promenade Gérard-Côté (16 décembre), par Régis Buteau. 16H22 en vol

  • Rapide Plat (19 décembre), par Régis Buteau. Type femelle

  • Promenade Gérard-Côté (19 décembre), par Régis Buteau. 16H39 en vol

  • Fort Chambly (22 décembre), par Jacques Bélanger. 3 mâles, 2 femelles

  • Rapide Plat (26 décembre), par Régis Buteau. Se tient avec les autres canards, tous regroupés

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Sud (entre la Route Grégoire et le 1er Rang) (31 décembre), par Régis Buteau. En vol au-dessus de la rivière

  • Promenade Gérard-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. Se tient avec les colverts

  • Rapide Plat ( 5 janvier), par Régis Buteau. Vue à de nombreuses reprises ressortir les harles avec un petit poisson dans le bec

  • Fort Chambly (11 janvier), par Raymond Belhumeur. Présence de fumée de mer, très froid

  • Promenade Gérard-Côté (13 janvier), par Régis Buteau. Tous de type femelle mais les plumages diffèrent un peu; présence de femelles et d’ immatures

  • Beloeil, Parc Halte des Vapeurs (21 janvier), par Pierre Casavant. Photos disponible.

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Type femelle

  • Halte des Vapeurs (11 février), par François Martin. À l’ouest du pont.

  • Barrage (vieux), Richelieu (12 février), par Daniel Demers. observés aux jumelles sur une banquise du côté gauche et quelques-uns dans l’eau

  • Promenade Gérard-Côté (13 février), par Régis Buteau. De type femelle.

  • Promenade Gérard-Côté (17 février), par Régis Buteau. De type femelle

  • Promenade Gérard-Côté (20 février), par Régis Buteau. Dont 6 de type femelle.


PERDRIX GRISE, Perdix perdix

  • 3–111 Rang des Soixante, Marieville CA-QC (45,4614,-73,1311) (27 février), par Pierre Bannon. Près du 3315, rang des Soixante

  • Rang des Soixante, Saint-Jean-Baptiste (28 février), par Réal Boulet. Merci < Gilles Éthier pour sa découverte

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (28 février), par Céline Lussier Cadieux. On dirait de petites poules, trop rondes et trop grosses pour être des tourterelles, elles se promènent en groupe. On les voit aussi le long de la voie ferrée désaffectée qui traverse la rue Brouillette près du Boisé des Douze. Je les ai vues aussi fin janvier, mais je ne les ai par rapportées.

  • St-Jean Baptiste, rang des soixante (28 février), par Richard Lafrance. longuement vues aux jumelles et à la lunette

  • St-Jean-Baptiste (28 février), par Marie-Josée D’Amour. 4 individus se reposants pendant plus d’une heure dans le champ et ensuite se sont promener pour se nourrir


GÉLINOTTE HUPPÉE, Bonasa umbellus

  • Parc Les Salines (15 janvier), par François Martin. Sentier 4, dans un arbre puis au sol à la hauteur du ruisseau gelé, près de la jonction avec le sentier 5.

  • Saint-Valérien, Petit 8è Rang (section Ouest) (27 février), par Régis Buteau. Perché en haut d’un petit arbre au bord du chemin


DINDON SAUVAGE, Meleagris gallopavo

  • Ange-Gardien, autoroute 10 (10 décembre), par Alain Sylvain. s’alimentent dans un champs de mais

  • Autoroute 10; rivière Yamaska ( 5 janvier), par Richard Jones. dans un champ sur le bord de l’autoroute

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (17 janvier), par Régis Buteau. Loin dans un champ avec 15 Cerfs de Virginie

  • Ch du Richelieu (28 janvier), par Danielle Bussières. Dans un arbre

  • Ch du Richelieu (31 janvier), par Danielle Bussières. Dans un arbre

  • Britannia Mills (14 février), par Régis Buteau. 3 au plumage leucique

  • Saint-Jude, 6è Rang (22 février), par Régis Buteau. 8 femelles picorent sur l’accotement près du 687

  • 11e Rang, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (22 février), par Nelson Roy. 15 + 13 + 4 + 2.

  • Saint-Dominique, 7è Rang (de la Route Guy à Britannia Mills) (27 février), par Régis Buteau. Dans le champ en face du 1144

  • Saint-Valérien, 11è Rang (entre les Chemins Messier et de la Grande Ligne) (27 février), par Régis Buteau. 19 près de l’intersection avec le Chemin Messier; 6 devant le 1908 sur le rang


PIGEON BISET, Columba livia

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André ( 1 décembre), par Régis Buteau. Sur les silos environnants

  • 2450 Rue Dessaulles, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6232,-72,9550) ( 1 décembre), par Alain Charpentier. Groupe perché sur les fils électriques.

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André (12 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable (12 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Basse-Double (12 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Rapide Plat (19 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Rapide Plat (19 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. En vol puis posés sur le toit d’une usine

  • Rapide Plat (26 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Promenade Gérard-Côté (29 décembre), par Régis Buteau. En vol autour du pont ferroviaire

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 4 janvier), par Didier Lafleur. Une trentaine en vol au-dessus du boisé.

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord ( 5 janvier), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Rapide Plat ( 5 janvier), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Rapide Plat ( 5 janvier), par Régis Buteau. Sur 2 silos

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord (10 janvier), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Rapide Plat (10 janvier), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Saint-Marcel, Rang Sainte-Julie (Route 239) (14 janvier), par Régis Buteau. 3 fanfarons sur l’élévateur à grains voisin de celui du harfang

  • Promenade Gérard-Côté (15 janvier), par François Martin. 18 perchés + 4 en vol.

  • Halte des Vapeurs (19 janvier), par Régis Buteau. Sur le toit de la Résidence Ensoleillée de l’autre côté de la rue Richelieu (route 223)

  • Halte des vapeurs McMasterville (27 janvier), par Lucie Gendron. Perché sur fil électrique près du Pont noir,

  • Halte des vapeurs McMasterville ( 5 février), par Lucie Gendron. En vol et perché

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. En vol, en fuite. Le petit futé (voir Faucon pèlerin) continue à voler en solo durant toute mon observation

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. En vol près des ponts

  • St-Hugues à St-Bonaventure (11 février), par Joyce Blackburn. 1 seul + groupe de 3

  • Beloeil - pont de la voie ferrée (12 février), par Daniel Demers. en vol en formation au-dessus de la rivière

  • Beloeil - pont de la voie ferrée (14 février), par Daniel Demers. en vol au-dessus de la rivière

  • Maska, Home area (15 février), par Régis Buteau. Un seul pigeon du groupe de l’hôpital

  • Maska, Home area (20 février), par Régis Buteau. La gang de l’hôpital, viennent se percher sur les poteaux d’hydro et survolent le quartier régulièrement

  • Halte des vapeurs McMasterville (21 février), par Lucie Gendron. Perché sur fils

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord (22 février), par Régis Buteau. Tous sur des silos


TOURTERELLE TRISTE, Zenaida macroura

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Dans un arbre près du 675

  • Promenade Gérard-Côté (19 décembre), par Régis Buteau. 16H31 en vol

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. En vol près de la descente de la mésange (#1) vers 15H40 en compagnie de Céline Cadieux Lussier

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. Ensemble à l’entrée du parc.

  • Mt-Rougemont ( 5 janvier), par Rémi Gauvin. Aux maisons au bout du chemin Mcintosh

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord ( 5 janvier), par Régis Buteau. Sur les fils électriques

  • Parc de la Survivance (11 janvier), par François Martin. 8 perchées dans les épinettes de Norvège, 10 en vol.

  • Parc de la Survivance (12 janvier), par François Martin. Perchées ensemble dans les épinettes de Norvège, près du terrain de tennis.

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (17 janvier), par Régis Buteau. Dans un arbre au 700

  • Maison St-Antoine (20 janvier), par Éveline Landa. Plusieurs ayant de la glace sur le plumage

  • Parc de la Survivance (21 janvier), par François Martin. Elles ont adopté une grande épinette comme dortoir.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (21 janvier), par François Martin. 5 perchées + 9 en vol.

  • ST-SIMON-DE-BAGOT, 2e rang est (26 janvier), par Jean Lemoyne. Sur un fil électrique.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (23 février), par Roger Roy. En vol au dessus de nous


GOÉLAND ARCTIQUE, Larus glaucoides

  • Ecluses 1-2-3 ( 3 décembre), par Richard Lafrance. identification confirmée par le réviseur

  • Barrage (vieux), Richelieu (17 janvier), par Richard Lafrance. goéland sans noir à la pointe des primaires, présence de gris aux primaires 3 et 4, observé pendant une quinzaine de minutes puis envolé vers St-Jean.

  • Barrage (vieux), Richelieu (18 janvier), par Pierre Bergeron. Goéland arctique de type Kumlien avec des taches grises sur le bout des primaires.


GOÉLAND MARIN, Larus marinus

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 3 janvier), par Régis Buteau. Observé à ma grande surprise en vol au dessus du boisé au niveau de la rue Brouillette, se dirigeait vers la rivière. Gros goéland au dessus très foncé.

  • Rapide Plat ( 5 janvier), par Régis Buteau. Vole en remontant la rivière

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 9 janvier), par Régis Buteau. En vol au-dessus du boisé et du dépotoir à neige, en direction vers la rivière.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 7 février), par Régis Buteau. En vol au dessus du boisé via la rue Lemire (dépotoir à neige).


CORMORAN À AIGRETTES, Phalacrocorax auritus

  • Fort Chambly ( 2 janvier), par Christian Côté. Pêche dans les eaux libres face au fort. Il s’agit d’un oiseau adulte même si sur la photo certains reflets semblent montrer une poitrine plus pâle. Il semble en outre bien en forme, les ailes déployées sont complètes.

  • Fort Chambly ( 3 janvier), par Pierre Bannon. Présence connue

  • Fort Chambly ( 3 janvier), par Pierre Bergeron. Présence connue

  • Fort Chambly ( 5 janvier), par David Trescak. Face au fort, photo a venir

  • Fort Chambly ( 5 janvier), par André Messier. Présent à ce site depuis quelques jours

  • Bassin de Chambly ( 7 janvier), par Raymond Belhumeur. Un individu posé sur une île en face du Fort-Chambly


GRAND HÉRON, Ardea herodias

  • Promenade Gérard-Côté ( 6 décembre), par Régis Buteau. Un individu observé en vol au-dessus de la rivière, et l’autre stationnaire à la sortie d’un ruisseau.

URUBU À TÊTE ROUGE, Cathartes aura

  • Chambly (10 décembre), par Alain Sylvain. En vol au dessus du champs, gros oiseau noir, petite tête ailes en dièdre. très près, Identification facile

ÉPERVIER BRUN, Accipiter striatus

  • Parc de la Survivance ( 8 décembre), par François Martin. Adulte bien observé en vol près des épinettes de Norvège.

  • St-Hyacinthe , Ave. Gosselin ( 5 janvier), par Nelson Roy. Après l’Épervier de Cooper de ce matin, voilà qu’un Epervier brun viens faire son tour à surveiller quelques mangeoires du secteur.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (22 février), par François Martin. Est sorti du boisé et a survolé la rue Dieppe.


ÉPERVIER DE COOPER, Accipiter cooperii

  • Saint-Basile-le-Grand, Parc Prudent-Robert ( 4 décembre), par Robert Allie. Quitte près du site, part en vol au dessus de rivière devant moi.

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) (10 décembre), par Didier Lafleur. En vol près de la friterie laurier.

  • Promenade Gérard-Côté (16 décembre), par Régis Buteau. 15H55 en vol

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. M’a survolé à 16H00 dans le stationnement alors que je fermais mon feuillet puis s’est perché dans le boisé

  • St-Hyacinthe , Ave. Gosselin (22 décembre), par Nelson Roy. Juvénile perché tout juste à côté des mangeoires … Donc pas d’autres oiseaux présents !

  • Institut de Technologie Agroalimentaire St-Hyacinthe (24 décembre), par Régis Buteau. Possiblement le même individu qu’hier.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (26 décembre), par Régis Buteau. Possiblement une grosse femelle adulte.Comportement agité, très criard, à cause de la présence de la Chouette rayée. Se déplaçait d’un arbre à l’autre à la poursuite de la chouette, qui changeait de perchoir. L’a même attaquée à 2 reprises!

  • Parc de la Métairie–secteur Seigneurs O (31 décembre), par Rémi Gauvin. Houspillé par corneilles

  • Promenade Gérard-Côté ( 1 janvier), par Régis Buteau. Il a poursuivi sans succès un Pigeon biset, pour se faire houspiller par la suite par deux corneilles.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe ( 5 janvier), par François Martin. En vol, houspillé par les corneilles.

  • St-Hyacinthe , Ave. Gosselin ( 5 janvier), par Nelson Roy. Juvénile. Présent depuis quelque temps dans le secteur.

  • Saint-Barnabé-Sud, Rue du Cimetière et Riv Yamaska (10 janvier), par Régis Buteau. Adulte venu se percher près de nous, observé au télé jusqu’à notre départ

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (10 janvier), par François Martin. En vol vers le Parc de la Survivance.

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (17 janvier), par Robert Allie. Attaque réussie sur un junco

  • St-Jean-Baptste, rang sud, résidence (28 janvier), par Jacques Bardier. L’épervier était sur la compostière (3.5 pi. de hauteur) et observait les mangeoires. Il a décollé à mon arrivée.

  • Marieville, centre-ville ( 2 février), par Richard Lafrance. mangeant sa proie sur le ruisseau gelé

  • Parc de la Survivance (12 février), par Alain Charpentier. Aperçu sur le coin de mon balcon en arrière. Etait en train de déguster son repas (une tourterelle). S’est envolé avec sa proie dès qu’il m’a aperçu.

  • Maska, Home area (15 février), par Régis Buteau. En vol, planant laissant voir sa silouhette typique d’épervier avec ses ailes courtes et larges, sa longue queue étroite au bout arrondi; monte puis descend rapidement vers la talle de chardonnerets aperçus plus tôt; revu perché sans proie

  • Mont-Saint-Hilaire, Québec (20 février), par François Martin. A survolé le boulevard Laurier.

  • 184 Rue Jeanne-Mance, Beloeil, Québec, CA (45,56, -73,225) (25 février), par Pierre Auclair. Il était bien perché sur le support de mon poste d’alimentation. Il est demeuré 7 minutes, puis il est disparu. –Très nuageux, -5°C, très venteux.


ÉPERVIER BRUN OU É. DE COOPER, Accipiter striatus/cooperii

  • St-Mathias-sur-Richelieu, Chemin des Patriotes Village (25 janvier), par André Messier. Vu brièvement en vol et perché. Par la dimension, mâle Cooper ou femelle brun

PYGARGUE À TÊTE BLANCHE, Haliaeetus leucocephalus

  • Quai, St-Mathias-sur-Richelieu ( 1 décembre), par André Messier. Immature + Adulte

  • Parc des Voiles (cté Rouville) ( 5 décembre), par André Messier. Adulte transportant un poisson

  • Rapide-Plat-Sud-Rivière Yamaska, Saint-Hyacinthe CA-QC (18 décembre), par Nelson Roy. Adulte en vol vers la rivière.

  • Pont Louis-Émile Lafontaine (23 décembre), par Régis Buteau. Perché dans un grand pin

  • Chemin de la Grande Ligne (24 décembre), par Jacques St-Jean. Apercu envol depuis le rang Ste-Rose, c’est ensuite posé à la cime d’un arbre quelques instant… finalement chassé par les corneilles

  • Fort Chambly ( 3 janvier), par Pierre Bannon. Couple perché ensemble

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (19 janvier), par Régis Buteau. Adulte en vol vers l’ouest au-dessus du rang; de la rivière Yamaska à la rivière Richelieu?

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (31 janvier), par Régis Buteau. Adulte près d’un tas de fumier encore fumant dans le champ derrière un petit boisé avec 15 corneilles, devant le 921

  • Pont Louis-Émile Lafontaine ( 5 février), par Régis Buteau. Adulte perché au bord de la rivière

  • Saint-Hugues, Rang Bourchemin Est, entre la courbe et la Route Picard ( 5 février), par Régis Buteau. Adulte en vol en descendant la rivière, s’est posé sur le rivage glacé

  • Aut Jean-Lesage, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6514,-72,9408) (10 février), par Nelson Roy. Adulte perché dans les grands arbres le long de la rivière.

  • Saint-Valérien, 21è Rang (14 février), par Régis Buteau. Adulte en vol au-dessus d’un champ

  • Aut 20 sortie 133 (14 février), par Rémi Gauvin. 2 adultes perchés en bordure de la rivière

  • Aut Jean-Lesage, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6514,-72,9408) (14 février), par Nelson Roy. Présence connue. 2 adultes.

  • Rte Laliberté, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (45,5828,-72,6182) (14 février), par Nelson Roy. Adulte en vol.

  • 8e Rang, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (45,5530,-72,6361) (14 février), par Nelson Roy. 1 adulte + 1 immature (1ère année) en vol

  • Rapide Plat (17 février), par Régis Buteau. Adulte me survole, remonte la rivière en planant

  • CA-QC-Saint-Hyacinthe-11985 Rue Yamaska - 45,6393x-72,9345 (20 février), par Rémi Gauvin. 3 individus perchés côté cimetière; un couple et troisième adulte perché à moins de 100 mètres.

  • Pont Louis-Émile Lafontaine (22 février), par Régis Buteau. Perché le long de la rivière

  • Saint-Hugues, 3è Rang (cul-de-sac) (23 février), par Régis Buteau. En vol au fond du rang

  • Pont Louis-Émile Lafontaine (23 février), par Régis Buteau. Plane puis disparait vers Saint-Simon

  • Saint-Valérien, 9è Rang (27 février), par Régis Buteau. En vol puis perché dans un saule, visible de loin


BUSE À ÉPAULETTES, Buteo lineatus

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (22 février), par Régis Buteau. Plane en criant au-dessus d’un boisé au passage du pygargue; repéré au cri lors d’un arrêt en parcourant le rang la fenêtre baissée

BUSE À QUEUE ROUSSE, Buteo jamaicensis

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 9 décembre), par François Martin. Observée perchée puis en vol du côté des champs.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (11 décembre), par François Martin. Observées dans les champs, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Perchée près du 1363 et une autre perchée près du 1025

  • Parc Jean-Jacques Leduc (13 décembre), par François Martin. Observées dans les champs, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (16 décembre), par François Martin. En vol du côté des champs.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. Du côté des champs.

  • Rapide Plat (19 décembre), par Régis Buteau. Perchées et en vol

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. Perchées ensemble dans le même arbre, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Route 20 St Bruno (27 décembre), par Yves Aubry. Deux oiseaux distants de 200 m perchés dans des arbres

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) (28 décembre), par Didier Lafleur. Au dessus du champ près de la rue triquet. Elle est pourchassée par deux corneilles.

  • QC - Autoroute 20 (Point Km 123) (30 décembre), par Pascale Berthe. Km 125 - Km 119 - Km 113 - Km 110

  • Parc Jean-Jacques Leduc (31 décembre), par François Martin. Entendue du côté des champs.

  • St-Mathias-sur-Richelieu, Chemin de la Rivière des Hurons ( 1 janvier), par André Messier. Adulte dégustant sa proie au sommet d’un poteau

  • Autoroute 20 Ouest, sortie 120 (Ste-Madeleine) ( 2 janvier), par Maurice Raymond. Une Passé la sortie Mont-St-Hilaire et une autre près de la sortie Ste-Madeleine

  • Parc de conservation de la Falaise-de-Dieppe ( 5 janvier), par Richard Lafrance. posée, longuement observée

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe (10 janvier), par Régis Buteau. Chasse fructueuse; quitte son perchoir, un panneau publicitaire, se pose au sol et dévore sa proie

  • Rapide Plat (10 janvier), par Régis Buteau. Crie un peu, en vol, plane, tourne devant nous, beau spectacle

  • Parc Jean-Jacques Leduc (12 janvier), par François Martin. Observée perchée puis en vol dans les champs, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (13 janvier), par François Martin. Observée perchée puis en vol dans les champs, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation (17 janvier), par Régis Buteau. Sur un lampadaire

  • km 138.5 (26 janvier), par Serge Rivard. Perchée dans un arbre

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe ( 6 février), par Régis Buteau. En vol au-dessus de l’autoroute

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada ( 6 février), par Roger Guénette. Au vol près de la maison, belle queue rousse.

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (11 février), par François Martin. Adulte perché bien en vue, au soleil, dans un arbre près de la route.

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable (17 février), par Régis Buteau. En vol au-dessus de la route

  • Rapide Plat (17 février), par Régis Buteau. Parade nuptiale dans le ciel puis descente dans les bois. Déjà? Éh oui, déjà

  • Saint-Hugues, Rang Bourgchemin Ouest (22 février), par Régis Buteau. À l’approche du pont

  • Sainte-Rosalie, 5è Rang (26 février), par Régis Buteau. Une des buses très criarde, les deux planent au-dessus de nous; dimorphisme sexuel percevable lorsque les deux sont proches l’un de l’autre, environ 15% (ce qui est la norme parmi nos buses nicheuses) et ce, sans jumelles tant elles sont à basse altitude; couple nichant depuis de nombreuses années près de cet endroit

  • Marieville, ch du Ruisseau St-Louis Ouest (28 février), par Richard Lafrance. les deux dans le même arbre à quelques mètres de distance


BUSE PATTUE, Buteo lagopus

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André ( 1 décembre), par Régis Buteau. Forme claire

  • CA-QC-La Présentation-Aut Jean-Lesage - 45,6181x-73,0698 ( 2 décembre), par Jean-Sébastien Guénette. Posée sur un lampadaire à la sortie 123.

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Basse-Double ( 5 décembre), par Régis Buteau. 1 imm forme claire

  • Aéroport à Ste-Madeleine ( 8 décembre), par Roger Guénette. Morphée claire, bien vu les poignets noirs, au vol puis perchée

  • km 128 ( 9 décembre), par Serge Rivard. En vol en chasse au milieu de l’autoroute

  • 677 Grand Rang, La Présentation CA-QC (45,6202,-73,0687) ( 9 décembre), par Alain Charpentier. Vol sur place au-dessus du champ.

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable (12 décembre), par Régis Buteau. Forme claire, en vol au-dessus des champs

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Forme sombre, perchée puis en vol près du 1363

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation (12 décembre), par Régis Buteau. Forme claire dans le Grand Rang, forme sombre sur un panneau publicitaire au km 124

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Saint-André (Route 235) (23 décembre), par Régis Buteau. Forme claire

  • Saint-Marcel, Rang Sainte-Julie (Route 239) (23 décembre), par Régis Buteau. Forme claire

  • QC - Saint-Simon-de-Bagot - Rang Saint-Georges (30 décembre), par Pascale Berthe. Forme sombre - Rang Saint-Georges

  • QC - Autoroute 20 (Point Km 123) (30 décembre), par Pascale Berthe. Km 124 les 2

  • Autoroute 20 Ouest, sortie 120 (Ste-Madeleine) ( 2 janvier), par Maurice Raymond. Perché le long de l’autoroute au Km 137

  • 1383 Rang Salvail Sud, La Présentation, Québec, CA (45,727, -73,032) ( 6 janvier), par Pierre Casavant. Une morphe claire et une foncée.

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe (10 janvier), par Régis Buteau. Forme claire, en vol près du lieu de chasse de la Buse à queue rousse

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Sainte-Rosalie (11 janvier), par Régis Buteau. Forme claire

  • Parc de la Survivance (11 janvier), par François Martin. Forme claire. A survolé le boisé à basse altitude, tout près de L’Alcôve.

  • Sainte-Hélène, 1ère Avenue (17 janvier), par Régis Buteau. Forme sombre

  • 69–335 Grand Rang Saint-François O, Saint-Pie CA-QC (45,5575,-72,9054) (18 janvier), par Alain Charpentier. Forme sombre

  • Parc Jean-Jacques Leduc (21 janvier), par François Martin. Un individu de forme claire en vol au-dessus du boisé, à l’entrée du parc.

  • STE-HYACINTHE, grade ligne/ste-Rose (26 janvier), par Jean Lemoyne. Forme claire

  • Autoroute 20 Ste-Madeleine-St-Hyacinthe ( 4 février), par Leah Den Besten. Dark morph

  • Saint-Hugues, Rang Bourchemin Est, après le village ( 5 février), par Régis Buteau. Forme claire

  • Saint-Hugues, Rang Bourchemin Est, entre la courbe et la Route Picard ( 5 février), par Régis Buteau. Forme claire, plane de l’autre côté de la rivière, sûrement la même que tantôt

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation ( 6 février), par Régis Buteau. Forme claire

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (10 février), par Régis Buteau. Forme claire

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation (10 février), par Régis Buteau. Sur un panneau publicitaire avant le km 125

  • sortie 128 / aut.20 (10 février), par Jacques Bardier. Une Buse pattue de la forme sombre qui traverse l’autoroute 20

  • Aut-20 et Grande Allée (14 février), par Gérald Fréchette. Forme sombre

  • Autoroute 20 et Grande-Allée (14 février), par Marie O’Neill. De forme sombre.

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (16 février), par François Martin. Un individu de forme claire perché dans un arbre le long de la route.

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (17 février), par François Martin. Un individu de forme claire s’est perché dans les champs, à proximité de la route.

  • autoroute 20 - km 115 (17 février), par Daniel Demers. en vol au-dessus de l’autoroute 20….

  • Sainte-Madelaine, route 116 direction Est (19 février), par Robert Allie. Buse pattue de forme claire, était perchée dans le haut d’un arbre avant de prendre son envol puis de faire du surplace avant de piquer vers le sol. Semble être observé régulièrement dans ce secteur.

  • Saint-Barnabé-Sud, Chemin Rapide-Plat (22 février), par Régis Buteau. Forme sombre en vol

  • Saint-Hugues, 3è Rang (cul-de-sac) (23 février), par Régis Buteau. Forme claire en vol au fond du rang

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (27 février), par François Martin. Un individu de forme claire en vol, puis perché dans un arbre bordant la route.

  • Saint-Hyacinthe, Autoroute 20, km 125 (27 février), par Robert Allie. Traverse les quatre voies de l’autoroute à basse altitude et se pose sur un arbre

  • Sainte-Marie-Madeleine (28 février), par Marie-Josée D’Amour. Photo. En vol


PETIT-DUC MACULÉ, Megascops asio

  • McMASTERVILLE - Rue du Purvis Club (30 décembre), par Daniel Jauvin. 45.54263, -73.23904

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada (31 décembre), par Roger Guénette. Dans un nichoir à C. Branchu, morphe rousse


HARFANG DES NEIGES, Bubo scandiacus

  • Sortie 134 - Rue Lesage, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6514,-72,9311) ( 3 décembre), par Nelson Roy. Perché sur lampadaire.

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 ( 3 décembre), par Nelson Roy. Femelle arrivée en vol près de la sortie 138 et retrouvée perchée de l’autre côté de l’Autoroute. Émission d’un petit cri à peine audible à trois occasions pendant l’observation …

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 ( 4 décembre), par Nelson Roy. Femelle perchée au même endroit qu’hier …

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable ( 7 décembre), par Régis Buteau. Sur le premier silo près de la Grande-Ligne

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 ( 7 décembre), par Nelson Roy. Sur lampadaire Autoroute 20

  • St-Hyacinthe - Sortie 133 / Blv. Casavant E ( 7 décembre), par Nelson Roy. Lampadaire sur Blv. Casavant.

  • Boul Choquette, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6286,-73,0030) ( 7 décembre), par Alain Charpentier. Femelle sur un lampadaire près d’Hydro-Qc

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Saint-André (Route 235) ( 7 décembre), par Régis Buteau. Perché sur une antenne de télé

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable ( 7 décembre), par Régis Buteau. Perché sur le premier silo après la Grande-Ligne, même oiseau qu’à midi

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Sainte-Rosalie ( 7 décembre), par Régis Buteau. Sur un lampadaire

  • Site de compostage, St-Basile-le-Grand ( 8 décembre), par Samuel Denault. Au sommet d’un pylône

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Saint-André (Route 235) ( 8 décembre), par Régis Buteau. 1 mâle adulte sur une porcherie puis un autre harfang sur une antenne de télé

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe ( 8 décembre), par Régis Buteau. Perché sur un lampadaire à la sortie 133 (rue Girouard) et un autre à la sortie 134 (rue Yamaska)

  • Sainte-Rosalie, Avenue Guy (entre le village et le 5è Rang) ( 8 décembre), par Régis Buteau. À la meunerie Synagri près du chemin de fer

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Basse-Double (12 décembre), par Régis Buteau. Possiblement une femelle adulte, perchée dans un arbre au milieu d’un champ puis en vol puis perchée près du rang Saint-Amable

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation (12 décembre), par Régis Buteau. Possiblement une femelle adulte, perchée sur un lampadaire à la sortie 123

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe (12 décembre), par Régis Buteau. Une femelle immature, perchée sur un poteau le long de l’avenue Pinard. À la 3è tentative, attrappe finalement un campagnol en rase-motte, se pose dans la neige et le gobe d’une bouchée; toujours en chasse après sa dégustation

  • St-Hyacinthe - Sortie 133 / Blv. Casavant E (12 décembre), par Nelson Roy. Oiseau présent depuis plusieurs jours dans ce secteur!

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 (12 décembre), par Nelson Roy. Femelle perchée sur un de ses perchoirs favoris !

  • St-Hyacinthe - Sortie 133 / Blv. Casavant E (13 décembre), par Nelson Roy. (1) perché près du Complexe M et de la bretelle d’accès… Et (1) autre en vol au-dessus du pont de l’autoroute 20 surplombant la rivière Yamaska.

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 (13 décembre), par Nelson Roy. Femelle toujours présente et utilisant ses perchoirs favoris …

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe (19 décembre), par Régis Buteau. Sur un lampadaire

  • Beloeil, Rue Bernard-Pilon (22 décembre), par Régis Buteau. En vol, s’est posé dans un champ, possiblement une femelle adulte

  • Saint-Mathieu-de-Beloeil, Rue de l’Aéroport (privé) (22 décembre), par Régis Buteau. Perché sur un des hangars

  • St-Roch 1 (23 décembre), par Jacques St-Jean. Les trois harfangs étaient visibles à partir du même point d’observation.

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Sainte-Rosalie (24 décembre), par Régis Buteau. Sur un lampadaire sur le viaduc

  • Grand Rang, La Présentation CA-QC (45,6191,-73,0592) (26 décembre), par Lucien Lemay. 1er Harfang des neiges localisé sur un lampadaire de la voie d’accès du Grand rang en direction de l’autoroute 20 Oeust, Coordonnées GPS : 45.617802 -73.069661 . Le deuxième Harfang des neiges localisé dans un champ en bordure de l’autoroute 20 ouest à la hauteur du Km 122

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Roch (26 décembre), par Régis Buteau. Mâle sur un poteau, un autre oiseau sur un silo au milieu du rang

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable (26 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo, très foncé, possiblement une femelle juvénile

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André (26 décembre), par Régis Buteau. Sur un silo dans Saint-Amable, le même que sur le feuillet précédent

  • QC - Saint-Simon-de-Bagot - Rang Saint-Georges (30 décembre), par Pascale Berthe. Rang Saint-Georges

  • Sainte-Rosalie, Avenue Guy (entre le village et le 5è Rang) (31 décembre), par Régis Buteau. Sur un poteau, marqué au niveau des poignets de teinture verte-bleue, possiblement une femelle juvénile. A décollé, a fondu dans le champ puis a gobé le gros campagnol imprudent

  • Rang Saint-Georges(1), Saint-Simon CA-QC ( 1 janvier), par Nelson Roy. Dont un en plein milieu du chemin lors de mon arrivée !!!

  • SAINT-HYACINTHE - Rang Saint-André ( 1 janvier), par Daniel Jauvin. Harfang des neiges (45.69014, -72.97053) décollant d’un silo

  • Boulevard Choquette, Saint-Hyacinthe, Québec, CA (45,629, -73,003) ( 1 janvier), par François Martin. S’est posé sur l’avant-dernier lampadaire avant la bretelle d’accès à l’autoroute 20, juste à côté d’Hydro-Québec.

  • Grand Rang, La Présentation CA-QC ( 2 janvier), par Nelson Roy. Perché sur un silo.

  • Saint-Hyacinthe, Sortie 128 CA-QC (45,6321,-73,0036) ( 2 janvier), par Nelson Roy. Femelle perchée au sommet d’un arbre.

  • St-Hyacinthe - Autoroute 20 - Sortie 138 ( 2 janvier), par Nelson Roy. Femelle perchée sur un lampadaire (viaduc).

  • Saint-Pie, rang Saint-Ours ( 5 janvier), par Richard Lafrance. dans un arbre

  • Saint-Barnabé-Sud, Rang Saint-Amable (10 janvier), par Régis Buteau. Sur un silo

  • Saint-Marcel, Rang Sainte-Julie (Route 239) (14 janvier), par Régis Buteau. Sur un élevateur à grains, possiblement une femelle adulte

  • SAINT-MARCEL - 4e rang Sud (14 janvier), par Daniel Jauvin. Mâle (45.83200, -72.88678) sur une antenne

  • Avenue Pinard, Saint-Hyacinthe, Québec, CA (15 janvier), par François Martin. Perché sur un poteau tout près de la route. Probablement une femelle.

  • Saint-Simon, Rang Saint-Georges (entre les 3è et 4è Rang) (17 janvier), par Régis Buteau. Sur un poteau électrique dans le champs

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Saint-Hyacinthe (19 janvier), par Régis Buteau. Sur un lampadaire

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang de la Pointe-du-Jour (19 janvier), par Régis Buteau. Sur un élévateur à grains peu après la sortie de la ville

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André (19 janvier), par Régis Buteau. Sur le silo sur Saint-Amable près de l’intersection

  • Ch du Grand Rang, La Présentation CA-QC (45,6147,-73,0753) (19 janvier), par Nelson Roy. Perché sur un bâtiment près de l’Autoroute.

  • près du 663 richelieu (22 janvier), par Lucie Gendron. Perché à la cime d’un Grand arbre coté de la rivière

  • SAINT-MARCEL - 4e rang Sud (25 janvier), par Daniel Jauvin. Harfang des neiges, un mâle adulte localisé à 45.832034, -72.886793

  • ST-SIMON-DE-BAGOT, 2e rang est (26 janvier), par Jean Lemoyne. 955 2e rang est.

  • Autoroute Jean-Lesage (20), La Présentation ( 6 février), par Régis Buteau. Sur un lampadaire

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Sainte-Rosalie (10 février), par Régis Buteau. Perché au sommet d’un arbre près de la sortie

  • Saint-Simon, 2è Rang Est (Route 224) (22 février), par Régis Buteau. Sur le silo du 462

  • Saint-Simon, 1er Rang Ouest (22 février), par Régis Buteau. Sur un silo du 2è Rang

  • Boulevard Laurier, St-Hyacinthe (22 février), par François Martin. Perché sur un poteau bordant la route.

  • Saint-Hugues, 3è Rang (cul-de-sac) (23 février), par Régis Buteau. Perché sur un crible à maïs au début du rang

  • Autoroute Jean-Lesage (20), Sainte-Rosalie (27 février), par Régis Buteau. Mâle sur un poteau au km 140, près du viaduc du 4è Rang.–Un autre harfang au faîte d’un mélèze près la sortie 138

  • Km 21 de l’autoroute 10 (27 février), par Sonia Van Wijk. observé en vol au-dessus de l’autoroute

  • Marieville, rang des soixante (28 février), par Richard Lafrance. dont un mâle tout blanc


CHOUETTE RAYÉE, Strix varia

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (11 décembre), par Didier Lafleur. Observée pendant une dizaine de minutes. Superbe oiseau! La neige tombait en silence, c’était une très belle observation!

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (13 décembre), par Régis Buteau. Perchée dans un arbre au soleil à la Descente du Pic (#3), de l’autre côté du ruisseau.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. Descente de l’écureuil (#2). Vu en compagnie de Francois Martin et de Mme Céline Cadieux Lussier, présidente du boisé

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par François Martin. Perchée dans un grand arbre, tout près de la descente de l’écureuil.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (27 décembre), par François Martin. Perchée dans un grand arbre tout près de la descente de l’écureuil.

  • Parc de la Survivance (28 décembre), par François Martin. Perchée dans un pin près du sentier passant au centre du boisé.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (29 décembre), par Nelson Roy. Même secteur que les présences précédentes.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (30 décembre), par François Martin. Perchée dans un grand frêne de l’autre côté du ruisseau, après le dernier petit pont, près de l’entrée de la rue Cayouette.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 1 janvier), par Nelson Roy. Présence connue. Observée dans son secteur de prédilection.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 1 janvier), par Régis Buteau. Perchée dans un grand frêne de l’autre côté du ruisseau des Douze (Descente de la Mésange).Crédit photo: Serge Caya (avec son autorisation).

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 4 janvier), par Nelson Roy. Houspillée par quelques corneilles.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 5 janvier), par Richard Lafrance. Descente du pic. 14:25

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 9 janvier), par Régis Buteau. Près de la descente de l’Écureuil, perchée en hauteur dans un grand frêne en bordure du sentier du Méandre.

  • Parc de la Survivance (11 janvier), par François Martin. Perchée sur un chicot, dans le boisé de pins derrière L’Alcôve (secteur près de la Villa Douville - avenue Chapais).

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (23 janvier), par Régis Buteau. Observée à la Descente de l’Écureuil, son secteur privilégié!

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (30 janvier), par Régis Buteau. Belle observation: l’oiseau a recraché devant nos yeux une pelote de réjection ou boulette de régurgitation au pied de son perchoir.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 février), par Jesse White. Descente du Grand Héron


PETITE NYCTALE, Aegolius acadicus

  • Parc de la Survivance (27 décembre), par Didier Lafleur. Individu entendu à trois reprises suite aux appels que j’ai fait. Les réponses ont été successives. Après quelques déplacements pour tenter de l’observer, plus de réponse… Tout de même un beau moment!

PIC MINEUR, Dryobates pubescens

  • Parc de la Survivance ( 4 décembre), par Alain Charpentier. 2 femelles / 1 mâle

  • Parc de la Survivance ( 8 décembre), par Alain Charpentier. 1 mâle, 2 femelles

  • Promenade Gérard-Côté (15 décembre), par Régis Buteau. Se montre à 16H11, se dispute un bloc de suif avec la sitelle

  • Parc de la Survivance (22 décembre), par Alain Charpentier. 1 mâle 3 femelles

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. 1 mâle et 1 femelle dans le boisé à l’entrée du parc, 2 femelles du côté des champs.

  • Parc de la Survivance (24 décembre), par Alain Charpentier. 2 mâles, 1 femelle

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (30 janvier), par Régis Buteau. Un individu mâle en train d’excaver une cavité dans une grosse et vieille branche émondée d’un immense saule.

  • Parc de la Survivance (20 février), par Alain Charpentier. 4 f et 1 m


PIC CHEVELU, Dryobates villosus

  • Parc de la Survivance (29 décembre), par François Martin. Un mâle et une femelle.

GRAND PIC, Dryocopus pileatus

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 1 décembre), par François Martin. Femelle bien observée dans le boisé à l’entrée du parc.

  • Pont Louis-Émile Lafontaine ( 5 décembre), par Régis Buteau. Se perche contre le poteau où le Faucon pèlerin mange. En décolle très rapidement

  • Parc Jean-Jacques Leduc (13 décembre), par François Martin. Femelle bien observée dans le boisé à l’entrée du parc.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (24 décembre), par Régis Buteau. Observé sur le sentier du méandre entre le grand Pin blanc et le ponceau. Occupé à excaver un trou d’alimentation dans un orme mort (chicot laissé sur pied) à 2 pieds du sol.

  • Promenade Gérard-Côté (25 décembre), par Régis Buteau. Entendu de l’autre côté de la rivière, en face de la descente de bateau, au bout de la rue Pratt.

  • Saint-Valérien, Chemin Gazaille (27 décembre), par Régis Buteau. Tapoche dans un arbre, s’est immobilisé une minute, a crié et s’est remis à tapocher

  • Parc de la Seigneurie-de-Ramezay (27 décembre), par Régis Buteau. Tapoche dans le haut d’un grand Pin blanc

  • Saint-Hyacinthe (secteur Ste-Rosalie), Rang des Érables (27 décembre), par André Messier. En vol au dessus du champs

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (27 janvier), par François Martin. En vol, probablement en provenance du Parc de la Survivance.

  • Halte des Vapeurs (22 février), par François Martin. En vol au-dessus de la rivière.

  • Parc de la Survivance (23 février), par François Martin. Dans le boisé de pins derrière L’Alcôve.


PIC FLAMBOYANT, Colaptes auratus

  • Rapide Plat (19 décembre), par Régis Buteau. Perché et observé au télé puis en vol, battements d’ailes dorées très visibles

  • Halte des Vapeurs ( 6 février), par Régis Buteau. Venu se percher près de nous quelques instants


CRÉCERELLE D’AMÉRIQUE, Falco sparverius

  • St-Jean-Baptste, rang sud, résidence (14 janvier), par Jacques Bardier. perchée sur un fil électrique entrain de dévorer une proie

  • St-Hilaire, centre équestre (14 février), par Jacques Bardier. Dévorant une proie sur un fil électrique

  • ST-H Boul Laurier est (16 février), par Sylvain Hurtubise. Crécerelle d’Amérique attaquer par trois Corneille d’Amérique.


FAUCON ÉMERILLON, Falco columbarius

  • Parc Jean-Jacques Leduc (31 décembre), par François Martin. Observé perché puis en vol dans les champs, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc de la Survivance (11 janvier), par François Martin. Pourchassant une tourterelle triste dans les épinettes de Norvège, près du terrain de tennis. Ayant perdu les oiseaux de vue, je n’ai pas pu voir si la chasse a été fructueuse.


FAUCON PÈLERIN, Falco peregrinus

  • Pont Louis-Émile Lafontaine ( 5 décembre), par Régis Buteau. Mange un oiseau en haut d’ un poteau tout en étant houspillé par un Geai bleu

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. En vol près du 675

  • Site de compostage, St-Basile-le-Grand (16 décembre), par Christian Côté. Passage en vol en direction de la rivière

  • Promenade Gérard-Côté ( 3 janvier), par Régis Buteau. Perché sur la tour de télécommunications rouge à La Providence; en décolle et revient au centre-ville; perdu de vue près de La Cathédrale; semble avoir le jabot plein

  • Promenade Gérard-Côté ( 7 janvier), par Nelson Roy. En vol au-dessus de la rivière.

  • 1800 Rue Dessaulles, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6254,-72,9496) (12 janvier), par Sylvain Lépine. 1 posé à la résidence Hôtel-Dieu et l’autre pourchassait les pigeons

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Vole et plane au-dessus du pont, fait un rase-motte au-dessus de la rivière gelée, ne réussit pas à rattraper le pigeon qu’il poursuit face au vent; ce pigeon futé monte, monte et le faucon le laisse filer, probablement lors d’une rafale de vent. À l’œil, le faucon semblait à peine plus gros que le pigeon ce qui me fait penser à un pèlerin mâle

  • Halte des Vapeurs (25 février), par Bruno Drolet. Il a fait une attaque sur les pigeons qui étaient posés sur le toit d’une maison.


PIE-GRIÈCHE BORÉALE, Lanius borealis

  • Ile Goyer ( 9 décembre), par Tristan Jobin. Oiseau perché sur un sapin à environ 200 pieds du Pont de l’Ile.

  • Parc de la Survivance (10 décembre), par Alain Charpentier. Immature. Je l’ai aperçue au sol alors qu’elle venait de capturer un pic mineur derrière chez moi, au 4865 rue Maricourt. Elle est ensuite partie vers le parc de la Survivance où elle l’a grignoté après l’avoir empalé sur une branche. François Martin, Allyson Côté et Nelson Roy sont ensuite venus me rejoindre pour l’observer.

  • Parc de la Survivance (21 décembre), par Alain Charpentier. Immature. Présent au poste d’alimentation 4865 Maricourt, puis s’envole vers le Parc de la Survivance.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (25 décembre), par Régis Buteau. Observée à l’extrémité Ouest du boisé. Perchée à la cime d’un petit arbre le long de la voie ferrée désaffectée parallèle à la rue Lemire.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (26 décembre), par Régis Buteau. Individu immature observé dans le même secteur qu’hier, faisant le guet au sommet d’un petit arbre feuillu. Masque facial peu apparent, plumage brun beige avec flancs et poitrine barrés.

  • Rapide Plat (26 décembre), par Régis Buteau. Perchée au sommet d’un arbre. Se déplace d’arbre en arbre le long de la décharge

  • QC - Saint-Simon-de-Bagot - Rang Saint-Georges (30 décembre), par Pascale Berthe. Rang Saint-Georges

  • 9e Rang, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (45,5716,-72,6487) (12 janvier), par Nelson Roy. Observée en vol au-dessus de la route puis perchée dans un arbre à bonne distance.

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada ( 6 février), par Roger Guénette. S’est perchée sur l’arbre à mangeoires

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (28 février), par Régis Buteau. Perchée au sommet d’un grand arbuste près de la vieille voie ferrée rue Lemire.


GEAI BLEU, Cyanocitta cristata

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. En vol près du 1121

  • Parc Les Salines (15 janvier), par François Martin. Sentier 4, près de la table à pique-nique no.2. L’un des individus imitait le cri de la Buse à épaulettes.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (21 janvier), par François Martin. À la mangeoire à arachides installée sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (22 janvier), par François Martin. À la mangeoire à arachides installée sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (23 janvier), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Parc de la Survivance (24 janvier), par François Martin. En compagnie des corneilles. Très agités et criards dans les épinettes de Norvège, à la hauteur de la piste cyclable. Je n’ai toutefois pas pu découvrir la raison de leur émoi.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (28 janvier), par François Martin. À la mangeoire à arachides installée sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (29 janvier), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe ( 7 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe ( 9 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (11 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (13 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (16 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (28 février), par François Martin. Aux mangeoires installées sur mon balcon.


CORNEILLE D’AMÉRIQUE, Corvus brachyrhynchos

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. 2 groupes en vol à mon arrivée dans le stationnement

  • Saint-Paul-d’Abbotsford - Grand Rang Saint Charles (25 décembre), par Eric Wilmot. Passent progressivement d’est en ouest

  • PQ Hwy 10 (hwy 34 to river) (26 décembre), par Tyler L Hoar. 100s of Crows flying over the highway, perched in the woodlots either side of highway and in the fields. Probable underestimate due to the amount of crows disappearing into a field south of freeway.

  • Saint-Paul-d’Abbotsford - Grand Rang Saint Charles (27 décembre), par Eric Wilmot. Passent progressivement en vol d’est en ouest.

  • Sainte-Rosalie, Rang des Érables (31 décembre), par Régis Buteau. En vol, très criardes

  • Aut des Cantons de l’Est, Chambly (12 janvier), par Catherine Deschênes-Ouimet. Évaluation conservatrice

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (11 février), par François Martin. Ensemble en vol

  • Maska, Home area (11 février), par Régis Buteau. La plupart au loin, au-dessus de la rivière

  • ST-H Boul Laurier est (16 février), par Sylvain Hurtubise. Attaque une Crécerelle d’Amérique.


GRAND CORBEAU, Corvus corax

  • Promenade Gérard-Côté (10 décembre), par Roger Roy. En vol au-dessus du stationnement du centre ville.

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. En vol près du 1363

  • Promenade Gérard-Côté (15 décembre), par Régis Buteau. Les corbeaux se tiennent au pont des chars, décollent au passage des trains, un des deux très criard, entendu encore juste avant mon départ

  • Promenade Gérard-Côté (16 décembre), par Régis Buteau. 16H31 l’oiseau se déplace dans la structure du pont du chemin de fer

  • Promenade Gérard-Côté (19 décembre), par Régis Buteau. Un oiseau sur son nid dans la structure du pont

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. En vol du côté des champs.

  • Home (27 décembre), par Amanda B. Flying across the backyard

  • ST-ANTOINE-DE RICHELIEU, rue Marie-Rose (27 décembre), par Jean Lemoyne. Dans le champs au bout.

  • Promenade Gérard-Côté (30 janvier), par Régis Buteau. Perché en haut de la structure d’acier du pont ferroviaire.

  • Promenade Gérard-Côté (31 janvier), par Régis Buteau. Sur le pont ferroviaire

  • Promenade Gérard-Côté ( 8 février), par Régis Buteau. Perché dans la structure du pont ferroviaire

  • Promenade Gérard-Côté ( 9 février), par François Martin. Ensemble en vol.

  • Boulevard Laurier, Mont-Saint-Hilaire (11 février), par François Martin. Individu en vol à l’est des Résidences Soleil.

  • Boulevard Laurier, Mont St-Hilaire (14 février), par François Martin. En vol en face du Pavillon de la pomme.

  • Sainte-Madelaine, route 116 direction Est (19 février), par Robert Allie. Il picorait une carcasse sur le bord de la route.

  • Maska, Home area (19 février), par Régis Buteau. Planent et voltigent ensemble, silencieux

  • Saint-Jude, Rang Salvail Nord (22 février), par Régis Buteau. En vol ensemble

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (23 février), par François Martin. Ensemble en vol.

  • Richelieu, Chemin du Cordon (26 février), par Gilles Ethier. Le Grand corbeau prenait des poils sur le corps du Cerf de Virginie mort. Puis il est parti probablement vers son futur nid avec le bec plein de poil. Voir sur les photos.


ALOUETTE HAUSSE-COL, Eremophila alpestris

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André (26 décembre), par Régis Buteau. En vol, entendu

  • Saint-Barnabé-Sud, Chemin Rapide-Plat (22 février), par Régis Buteau. Se tient avec les plectrophanes

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (23 février), par François Martin. Posées sur les rails du chemin de fer, dans le même secteur que celles observées plus tôt aujourd’hui.

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (23 février), par François Martin. Posées sur les rails du chemin de fer.

  • 1530–1798 Rang Grand Rang Saint-François E, Saint-Pie CA-QC (45,4993,-72,8282) (25 février), par Alain Charpentier. Près de la route, peu farouches

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (27 février), par François Martin. Posées sur les rails du chemin de fer.

  • St-Jean-Baptiste (27 février), par André Messier. 26 marieville

  • St-Jean-Baptiste (28 février), par Marie-Josée D’Amour. Pusieurs groupes le long des routes.


MÉSANGE À TÊTE NOIRE, Poecile atricapillus

  • Parc les Salines ( 8 décembre), par Sylvain Hurtubise. -16 celcius

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) ( 9 décembre), par Didier Lafleur. À la mangeoire.

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Près du 1363

  • St-Hyacinthe , Ave. Gosselin ( 1 janvier), par Nelson Roy. Mon premier oiseau de l’année …


MÉSANGE BICOLORE, Baeolophus bicolor

  • Rue Frontenac, Saint-Hyacinthe, Québec, CA (45,591, -72,973) (12 janvier), par François Martin. Bien entendue et observée.

  • Parc de la Survivance (24 janvier), par François Martin. Plutôt bavardes dans le boisé de pins derrière L’Alcôve.


SITTELLE À POITRINE ROUSSE, Sitta canadensis


SITTELLE À POITRINE BLANCHE, Sitta carolinensis

  • Parc de la Survivance ( 8 décembre), par Alain Charpentier. 1 mâle, 1 femelle

  • Parc de la Survivance (22 décembre), par Alain Charpentier. 1 mâle 1 femelle

  • Parc de la Survivance (13 janvier), par François Martin. Entendues.

  • Parc de la Survivance (16 janvier), par François Martin. Entendues.

  • Parc de la Survivance (23 janvier), par François Martin. Entendues.

  • Rapide Plat (31 janvier), par Régis Buteau. A effectué à 2 reprises un grand cercle en vol horizontal. Jamais vu cela!


TROGLODYTE DE CAROLINE, Thryothorus ludovicianus

  • CA-QC-Saint-Hyacinthe-11985 Rue Yamaska - 45,6393x-72,9345 ( 1 décembre), par Rémi Gauvin. Je n’ai pas vu 2 ind. en même temps depuis longtemps

ROITELET À COURONNE RUBIS, Regulus calendula

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 6 décembre), par Régis Buteau. Découvert peu de temps avant par François Martin. Observé de très près, individu peu farouche et coopératif. Anneau péri-oculaire incomplet et barres alaires blanchâtres, couronne rouge écarlate.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 6 décembre), par François Martin. Mâle très bien observé sur le sentier du méandre, dans le secteur compris entre la descente de l’écureuil et le chemin de fer.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 7 décembre), par André Messier. Présent à ce site depuis la journée précédente


GRIVE SOLITAIRE, Catharus guttatus

  • Rapide Plat (26 décembre), par Régis Buteau. Vu de dos à de nombreuses reprises et en vol, queue rousse, hochement, cercle oculaire

  • Parc Les Salines (15 janvier), par François Martin. Observée une bonne vingtaine de minutes à partir du sentier de raquette et de –vélo de montagne, sur les berges du ruisseau en partie dégelé situé au sud-est du parc. L’oiseau a d’abord été observé sur les pierres tout près du grand tuyau de canalisation, puis dans les arbres à proximité.


MERLE D’AMÉRIQUE, Turdus migratorius

  • Parc de la Seigneurie-de-Ramezay (27 décembre), par Régis Buteau. En vol puis entendu dans le boisé

  • Parc de la Survivance (12 janvier), par Alain Charpentier. Entendu dans le massif d’épinettes de Norvège. Sûrement plus qu’un individu.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (16 janvier), par Régis Buteau. Se nourrissant des fruits du vinaigrier.

  • Maska, Home area (23 janvier), par Régis Buteau. S’est perché brièvement au sommet d’un tilleuil

  • Parc de la Survivance (26 janvier), par Alain Charpentier. Entendus, coin Maricourt et Chapais. Au moins deux individus, peut-être trois.

  • Mont-Saint-Hilaire ( 6 février), par Régis Buteau. Les 5 merles vus près du Pont Jordi-Bonet nous ont suivis


MOQUEUR ROUX, Toxostoma rufum

  • St-Hyacinthe, Site Privé #1 Françoiseaux (18 décembre), par Nelson Roy. Sporadique et craintif, mais assez régulier à cet endroit.

  • Sainte-Rosalie, Rang des Érables (24 décembre), par Régis Buteau. 14H28, 3 minutes à la mangeoire

  • Rang des Érables, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6213,-72,8632) (25 décembre), par Lyne Charron. Présence connue, site privé Françoiseaux

  • Rang des Érables, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6228,-72,8624) (25 décembre), par Martin Bourbeau. Présence connue

  • Saint-Hyacinthe (secteur Ste-Rosalie), Rang des Érables (30 décembre), par André Messier. Présent à ce site depuis plusieurs jours


ÉTOURNEAU SANSONNET, Sturnus vulgaris

  • 1896–1998 Ch du Ruisseau N, Saint-Mathieu-de-Beloeil CA-QC (45,6267,-73,2145) ( 4 décembre), par Joanne Masson. Un bon groupe

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Près du 1025

  • Parc Jean-Jacques Leduc (14 décembre), par François Martin. Estimation.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Estimation.

  • Promenade Gérard-Côté (21 décembre), par Régis Buteau. Sur une antenne, criard

  • Mt-Rougemont ( 5 janvier), par Rémi Gauvin. Bord de route en périphérie de la montagne

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord ( 5 janvier), par Régis Buteau. Dans un arbre

  • Parc Jean-Jacques Leduc (12 janvier), par François Martin. Perchés ensemble dans un arbre à proximité du parc.

  • Parc de la Survivance (25 janvier), par François Martin. Perchés dans un arbre à proximité.

  • 2e Rang, Sainte-Hélène-de-Bagot CA-QC (45,6999,-72,7232) (14 février), par Nelson Roy. Tous dans le même arbre.

  • Saint-Hyacinthe, Parc industriel Théo-Phénix (17 février), par Régis Buteau. Tous au même endroit, au CVMO (Centre de valorisation des matières organiques), nombre conservateur, trop de va-et-vients pour être plus précis, odeur nauséabonde


JASEUR BORÉAL, Bombycilla garrulus

  • Rive Richelieu ( 6 décembre), par Lucie Gendron. ils partageaient de petits fruits avec 3 étourneaux sansonnets

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 9 décembre), par François Martin. Ensemble dans le boisé à l’entrée du parc.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Quelques individus entendus. Probablement en vol au-dessus du boisé.

  • Institut de Technologie Agroalimentaire St-Hyacinthe (17 décembre), par Régis Buteau. S’alimentant des fruits bacciformes bleutés d’un immense Genévrier.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. Perchés près de l’entrée de la rue Brouillette à mon arrivée

  • Résidence Richeloise (11 janvier), par Lucie Gendron. Perché haut dans un arbre mais avec un va et vient vers un pommetier…Malheureusement je n’ai pas mon appareil photo. Sous caudale marron bien vu, poitrine et ventre grisâtre Aussi vu très bien Blanc,rouge et jaune aux rémiges

  • Terrasse Louis-Côté (13 janvier), par Régis Buteau. Viennent se percher en haut d’un arbre de longues minutes alors que je fermais le feuillet

  • Jardin des Anciens-Maires, Saint-Hyacinthe CA-QC (14 janvier), par Nelson Roy. Comptés alors qu’ils étaient perchés au-dessus de ma tête. Partis en vol, direction centre-ville après quelques minutes seulement.

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (19 janvier), par Régis Buteau. Au 1125 dans un arbustre fruitier

  • Institut de Technologie Agroalimentaire St-Hyacinthe (25 janvier), par Régis Buteau. S’alimentant des fruits bacciformes d’un gros genévrier (Juniperus sp.).

  • Maska, Home area ( 3 février), par Régis Buteau. En vol, criards

  • Boisé du ruisseau Massé (27 février), par Jacques Bélanger. Coin rues de Ruisseau et F.Massé


GROS-BEC ERRANT, Coccothraustes vespertinus

  • Home ( 2 décembre), par Amanda B. Have been around for a few days, on and off, eating in our flat feeder. Sorry for the bad photo, just showing the habitat and our feeder.

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada ( 7 décembre), par Roger Guénette. Vu à la mangoire

  • Home ( 7 décembre), par Amanda B. At our flat feeder

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada ( 8 décembre), par Roger Guénette. Vus à la mangeoire

  • Rue Bachand, Carignan ( 9 décembre), par Samuel Denault. Mâle à une mangeoire

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada (10 décembre), par Roger Guénette. À la mangeoire

  • Grand Rang St-Charles St-Paul-d’Abbotsford Québec Canada (10 décembre), par Roger Guénette. À la mangeoire

  • Ateliers (15 janvier), par Olivier Barden. Mâle survole le canal


DURBEC DES SAPINS, Pinicola enucleator

  • Home ( 8 décembre), par Amanda B. Immature, eating nyjer and/or sunflower seeds on the ground near our pond and log pile.

  • CA-QC-Saint-Hyacinthe-11985 Rue Yamaska - 45,6393x-72,9345 (11 décembre), par Rémi Gauvin. Un individu très bien entendu.

  • Terrasse Louis-Côté (16 décembre), par Régis Buteau. Croupions: 2rouge 2jaune-olive 4orange

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. Entendu à la hauteur du boul. Casavant.

  • Parc de la Seigneurie-de-Ramezay (26 décembre), par Rémi Gauvin. Deux mâles adultes seulement. Au sol sur chemin asphalté (gravier fin possiblement)

  • Pont Louis-Émile Lafontaine (27 décembre), par Régis Buteau. 2 groupes dans des arbres de chaque côté du pont

  • Institut de Technologie Agroalimentaire St-Hyacinthe (29 décembre), par Régis Buteau. Le groupe observé dans un brise-vent composé d’Épinettes de Norvège, cri distinctif.

  • Parc Les Salines ( 1 janvier), par François Martin. Entendu à plusieurs reprises sur la piste 4, côté champs.

  • Institut de Technologie Agroalimentaire St-Hyacinthe ( 6 janvier), par Régis Buteau. En vol en direction de la haie brise-vent constituée d’épinette de Norvège.

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe ( 8 janvier), par François Martin. Ok. Individus bien comptés. Se nourissant ensemble dans un petit arbre, au –1820 Coulonge. Photos de piètre qualité prises en digiscopie.

  • Saint-Valérien, Chemin Gazaille (11 janvier), par Régis Buteau. Se nourrit au sol sous la mangeoire puis va se percher dans un arbre fruitier, chante en vol

  • Ch Gazaille, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (45,5591,-72,6868) (12 janvier), par Nelson Roy. 2 mâles + 2 femelles

  • Parc de la Survivance (12 janvier), par Alain Charpentier. Entendu dans le massif d’épinettes de Norvège. Sûrement plus qu’un individu.

  • Terrasse Louis-Côté (14 janvier), par François Martin. Se nourrissant ensemble dans un arbre situé sur une propriété privée adjacente –au parc (côté rivière).

  • Ch Gazaille, Saint-Valérien-de-Milton CA-QC (45,5591,-72,6868) (19 janvier), par Nelson Roy. 2 mâles + 2 femelles

  • Parc de la Survivance (21 janvier), par François Martin. Peut-être davantage. Une femelle perchée au sommet d’une épinette de Norvège. Un deuxième individu entendu à proximité.

  • 14 Rue des Roseaux, Saint-Basile-le-Grand, Québec, CA (45,513, -73,291) ( 1 février), par Jacques Bélanger. Femelles ou immatures

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (11 février), par François Martin. Plusieurs femelles.

  • Maska, Home area (11 février), par Régis Buteau. Venu gazouiller tout près dans un arbre à ma hauteur

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (16 février), par François Martin. Perchés dans un arbre près du passage piétonnier.

  • Maska, Home area (20 février), par Régis Buteau. Semblent être tous des immatures

  • Pont Jordi-Bonet, Mont-Saint-Hilaire (22 février), par François Martin. Dans les arbres fruitiers bordant le passage piétonnier.

  • Terrasse Louis-Côté (24 février), par Régis Buteau. Dans les arbres fruitiers et un frêne; se sont tous envolés à l’arrivée du Faucon émerillon


ROSELIN FAMILIER, Haemorhous mexicanus

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) ( 9 décembre), par Didier Lafleur. Groupe de plusieurs individus, mâles et femelles.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (14 décembre), par François Martin. Ensemble dans les arbres et arbustes longeant le ruisseau à l’entrée du parc.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (27 décembre), par François Martin. Perchés ensemble le long du chemin de fer, près de l’entrée de la rue Cayouette.

  • Promenade Gérard-Côté (15 janvier), par François Martin. Ensemble en vol.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (16 janvier), par Régis Buteau. Se sont perchés en groupe dans un grand arbre à l’entrée de la rue Cayouette.

  • 11950 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6397,-72,9344) (12 février), par Lise & Robert Paquette & Faucher. Bien comptés aux mangeoires et en vol avec les sizerins.

  • Promenade Gérard-Côté (21 février), par Régis Buteau. Observés perchés dans un pommetier décoratif, mâle chanteur.


SIZERIN FLAMMÉ, Acanthis flammea

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 1 décembre), par François Martin. Petit groupe à l’entrée du parc.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 6 décembre), par Régis Buteau. S’alimentant des nucules des fruits pendants d’un bouleau à papier.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 6 décembre), par François Martin. Deux groupes en vol au-dessus du boisé.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (14 décembre), par François Martin. Quelques individus en vol au-dessus du boisé. Entendus seulement.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. En vol puis perchés, du côté des champs.

  • Site de compostage, St-Basile-le-Grand (16 décembre), par Serge Rivard. En vol puis au sol le long des trembles sur le pourtour du site

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. Quelques individus en vol.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par François Martin. En vol, émettant leur cri distinctif.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. En vol, émettant leur cri distinctif.

  • Parc Neptune, Marieville (25 décembre), par Richard Lafrance. le petit groupe posé dans un bouleau blanc en train de manger

  • Saint-Paul-d’Abbotsford - Grand Rang Saint Charles (26 décembre), par Eric Wilmot. Petit groupe en vol

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (27 décembre), par François Martin. En vol, émettant leur cri distinctif.

  • Parc de la Survivance (28 décembre), par François Martin. Entendu près des épinettes de Norvège. Probablement en vol.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (30 décembre), par François Martin. Se nourrissant ensemble dans les bouleaux, près de l’entrée du parc.

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Sud (entre la Route Grégoire et le 1er Rang) (31 décembre), par Régis Buteau. Dans un bouleau

  • Parc Jean-Jacques Leduc (31 décembre), par François Martin. Ensemble en vol, du côté des champs.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 3 janvier), par François Martin. Ensemble dans les bouleaux à l’entrée du parc (rue Brouillette).

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 4 janvier), par Nelson Roy. Entendus en vol, puis observés dans un bouleau peu de temps après.

  • Parc de la Survivance (11 janvier), par François Martin. Se nourrissant ensemble dans les épinettes de Norvège, près du terrain de tennis.

  • Parc de la Survivance (12 janvier), par François Martin. En vol, émettant leurs cris distinctifs.

  • Rue Frontenac, Saint-Hyacinthe, Québec, CA (45,591, -72,973) (12 janvier), par François Martin. Perchés ensemble dans un arbre bordant la rue Frontenac, duquel ils se sont envolés.

  • St-Mathias-sur-Richelieu, Chez moi (Privé) ( 6 février), par André Messier. Mâle , poitrine très rosée

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 février), par Jesse White. Flying over


SIZERIN BLANCHÂTRE, Acanthis hornemanni

  • 3–111 Rang des Soixante, Marieville CA-QC (45,4614,-73,1311) (27 février), par Pierre Bannon. Aspect givré, sous-caudale immaculées, calotte bien entourée de blanc; mâle.

CHARDONNERET JAUNE, Spinus tristis

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) ( 9 décembre), par Didier Lafleur. Mâle et femelle

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. En vol ensemble à l’entrée du parc.

  • Parc de la Survivance (29 décembre), par François Martin. Ensemble dans les épinettes de Norvège.

  • Parc de la Survivance (12 janvier), par François Martin. Entendu. Probablement en vol.


PLECTROPHANE LAPON, Calcarius lapponicus

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André ( 1 décembre), par Régis Buteau. Parmi le groupe de 160

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (10 février), par Régis Buteau. Parmi le groupe au sol

  • 1er Rang O, Saint-Simon CA-QC (45,7072,-72,8889) (22 février), par Nelson Roy. Site connu. 1 oiseau observé sur le toit de la grange, puis en vol avec les P. des neiges.


PLECTROPHANE DES NEIGES, Plectrophenax nivalis

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 6 décembre), par François Martin. Entendus à proximité de la descente de l’écureuil.

  • La Présentation, Rang Salvail Sud (12 décembre), par Régis Buteau. Au début du rang, à l’intersection de la Grande Ligne

  • Saint-Thomas-d’Aquin, Rang Petit Saint-André (26 décembre), par Régis Buteau. En vol, entendu

  • 5e rang, Saint-Hyacinthe ( 3 janvier), par Sonia Van Wijk. vus en vol

  • Saint-Simon, Rang du Bord de l’Eau (17 janvier), par Régis Buteau. À proximité de la mangeoire de Francoiseaux, perchés sur un hangar et sur les fils électriques

  • Home (19 janvier), par Amanda B. Eating grass seeds we bought and spread on the ground

  • ST-SIMON-DE-BAGOT, AUTO 20/2 rg ouest (26 janvier), par Jean Lemoyne. Une grosse bande au vol.

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (31 janvier), par Régis Buteau. 30+70+25+5

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (16 février), par François Martin. Ensemble le long de la voie ferrée.

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Nord (17 février), par Régis Buteau. Se tiennent sur un crible à maïs

  • Saint-Jude, 6è Rang (22 février), par Régis Buteau. 1 oiseau seul dans un champ

  • Saint-Simon, 1er Rang Ouest (22 février), par Régis Buteau. Sur un toit en tôle d’un vieux bâtiment, pénêtrent dedans

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (25 février), par François Martin. Seul en vol, à la hauteur du chemin de fer.

  • route 235 (25 février), par Sonia Van Wijk. estimé rapide en auto. Étaient sur le bord de la route.

  • 66 Rang de l’Église N, Saint-Marcel-de-Richelieu CA-QC (45,8935,-72,8832) (26 février), par Luc Lemoyne. Dans un « rack » à maïs

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (27 février), par Régis Buteau. Au bord du rang puis dans les arbres

  • Boulevard Laurier, Sainte-Madeleine (27 février), par François Martin. Ensemble près du chemin de fer.

  • Rang Rosalie (28 février), par Sonia Van Wijk. observation en auto. Observés sur le bord de la route.

  • Saint-Jean-Baptiste, Rang des Soixante (28 février), par Robert Allie. En vol en direction d’une gigantesque haie de cèdres, ils sont demeurés cachés.

  • St-Jean-Baptiste (28 février), par Marie-Josée D’Amour. Sur le bord des routes, plusieurs groupes.


BRUANT FAMILIER, Spizella passerina

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (27 décembre), par Robert Allie. Aux mangeoires avec les juncos et tourterelles, pas de tache noir sur la poitrine

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (29 décembre), par Robert Allie. Le même que rapporté sur une liste précédente. Ii est observé tous les jours depuis quatre jours.

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (16 janvier), par Robert Allie. Il est seul. Il mange au sol avec les juncos. Il est observé régulièrement aux mangeoires depuis deux semaines..

  • Parc Jeannotte (17 janvier), par Danielle Bussières. Présence connue

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (17 janvier), par Robert Allie. Calotte rousse, ligne noir sur les yeux, deux barres alaires blanches

  • Parc Jeannotte (22 janvier), par Danielle Bussières. Présence connue

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (22 janvier), par Robert Allie. Présence connue aux mangeoires avec les juncos

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte ( 3 février), par Robert Allie. Présence connue; l’oiseau se fait chasser par les juncos

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte ( 4 février), par Robert Allie. Présence connue

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte ( 7 février), par Robert Allie. Présence connue

  • Parc Jeannotte (20 février), par Pierre Bergeron. Présence connue

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte (24 février), par Robert Allie. Toujours à la même mangeoire, il se fait chasser par les juncos… Présence connue!

  • Parc Jeannotte (25 février), par Danielle Bussières. Présence connue


BRUANT HUDSONIEN, Spizelloides arborea

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 7 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 9 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (11 décembre), par François Martin. Ensemble le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (13 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Dans les arbustes longeant le ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (16 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. De l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (19 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (23 décembre), par François Martin. Ensemble dans les arbustes longeant le ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (24 décembre), par Régis Buteau. À la descente du Grand Héron (#4) près du ruisseau.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (31 décembre), par François Martin. Ensemble le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 3 janvier), par François Martin. À l’entrée du parc (rue Brouillette).

  • Boisé du ruisseau Massé ( 3 février), par Jacques Bélanger. Première fois que j’en vois autant en même temps!


BRUANT FAUVE, Passerella iliaca

  • St-Hyacinthe, Site Privé #1 Françoiseaux ( 1 décembre), par Nelson Roy. Poste d’alimentation. Présence connue.

JUNCO ARDOISÉ, Junco hyemalis

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) ( 9 décembre), par Didier Lafleur. À la mangeoire

  • Mont-Saint-Hilaire, Petit parc Jeannotte ( 7 février), par Robert Allie. Un des juncos à la les bords de la poitrine beaucoup plus chamois et le dos un peu plus brun.

  • Sainte-Hélène, Rang Saint-Augustin (27 février), par Régis Buteau. Se tiennent avec les plectrophanes en bordure du rang lorsque ceux-ci se posent près de l’endroit où ils se trouvent


BRUANT À COURONNE BLANCHE, Zonotrichia leucophrys

  • rue Chevalier, Saint-Basile (14 décembre), par Samuel Denault. Un immature

  • QC - Saint-Simon-de-Bagot - Rang Saint-Georges (30 décembre), par Pascale Berthe. Photos à venir

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Sud (entre la Route Grégoire et le 1er Rang) (31 décembre), par Régis Buteau. Juvénile se nourrissant au sol avec des junco et des Bruant hudsonien

  • Rapide-Plat-Sud-Rivière Yamaska, Saint-Hyacinthe CA-QC ( 1 janvier), par Nelson Roy. Présence connue

  • 10250 Chemin du Rapide-Plat Sud, Saint-Hyacinthe, Québec, CA (45,708, -72,91) ( 2 janvier), par David Trescak. Présence connu

  • Rapide-Plat-Sud-Rivière Yamaska, Saint-Hyacinthe CA-QC ( 2 janvier), par Nelson Roy. Présence connue.

  • Saint-Hyacinthe, Chemin du Rapide Plat Sud (entre la Route Grégoire et le 1er Rang) (17 janvier), par Régis Buteau. Toujours présent à ces mangeoires


BRUANT CHANTEUR, Melospiza melodia

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 7 décembre), par François Martin. Avec les bruants hudsoniens.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 8 décembre), par François Martin. Le long du ruisseau, de l’autre côté du boul. Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 9 décembre), par François Martin. Avec les bruants hudsoniens.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Dans les arbustes le long du ruisseau, à la sortie du boisé.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Avec les bruants hudsoniens.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (16 décembre), par François Martin. Avec les bruants hudsoniens.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. Ensemble de l’autre côté du boul Casavant.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (19 décembre), par François Martin. Avec les bruants hudsoniens.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. Patte droite brisée, elle pend; l’oiseau se pose et décolle sans être incommodé; près de l’entrée par la rue Cayouette

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 3 janvier), par François Martin. Entendu à plusieurs reprises sur le sentier du méandre, après la descente des fougères (à la hauteur du massif de vinaigriers).

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 8 janvier), par François Martin. Ensemble, avec les bruants hudsoniens.

  • Saint-Jude, Rang Sainte-Rose (31 janvier), par Régis Buteau. Immature au 787, plumage typique d’ un immature avec les flancs chamois striés, le point foncé sur la poitrine et le trait chamois à la joue mais chaque côté de son bec arbore la peau jaune présente chez les oisillons, doit être assez jeune…


PARULINE VERDÂTRE, Oreothlypis celata

  • Ile-aux-Lièvres (cté Vallée-du-Richelieu) (14 décembre), par Hélène Hamel. Observée pendant 5 minutes à environ 10 pieds de nous . Se promène sur la neige , entre les herbages . Tête grisâtre, dos verdâtre , sous-caudales jaunes, poitrine jaune avec rayures grisâtres floues. Ligne noire à l’oeil .

CARDINAL ROUGE, Cardinalis cardinalis

  • Promenade Gérard-Côté (15 décembre), par Régis Buteau. 1 femelle à 16H18

  • Promenade Gérard-Côté (19 décembre), par Régis Buteau. 1 mâle à 16H20

  • 12020 Av Pelletier, Saint-Hyacinthe CA-QC (45,6399,-72,9327) (28 décembre), par Didier Lafleur. Mâle et femelle

  • Parc de la Survivance (28 décembre), par François Martin. Entendu vers 16h20.

  • 610 Chemin Trudeau, Saint-Mathieu-de-Beloeil, Québec, CA (45,58, -73,238) ( 3 janvier), par Aline Beauchemin. 1 mâle et 1 femelle

  • Parc Les Salines (15 janvier), par François Martin. Sentier 5.

  • Saint-Simon, Rang Saint-Georges (entre les 2è et 3è Rang) (17 janvier), par Régis Buteau. Dans les buissons dans la décharge

  • Saint-Marcel-de-Richelieu (26 janvier), par André Messier. Femelle entrain de se nourrir au sommet d’un “rack” à maïs

  • Home (23 février), par Amanda B. Mated pair


MOINEAU DOMESTIQUE, Passer domesticus

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 4 décembre), par François Martin. Quelques individus

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 8 décembre), par François Martin. Quelques individus entendus.

  • Parc de la Survivance ( 8 décembre), par François Martin. Quelques individus à proximité.

  • Parc de la Survivance ( 9 décembre), par François Martin. Plusieurs individus à proximité.

  • Parc de la Survivance (10 décembre), par François Martin. Quelques individus

  • Avenue Coulonge, Saint-Hyacinthe (11 décembre), par François Martin. Quelques individus.

  • Parc de la Survivance (13 décembre), par François Martin. Quelques individus entendus.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (13 décembre), par François Martin. Quelques individus.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (15 décembre), par François Martin. Quelques individus entendus.

  • Parc Jean-Jacques Leduc (17 décembre), par François Martin. Quelques individus entendus.

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze (20 décembre), par Régis Buteau. Se nourissent à une mangeoire près de l’entrée par la rue Cayouette

  • Boisé du ruisseau Massé (20 décembre), par Richard Lafrance. beaucoup plus dans les haies de cèdres

  • Parc de la Seigneurie-de-Ramezay (26 décembre), par Rémi Gauvin. À une maison en bordure du parc

  • Réserve naturelle du Boisé-des-Douze ( 3 janvier), par François Martin. Près de l’entrée de la rue Cayouette.

  • Parc Jean-Jacques Leduc ( 6 janvier), par François Martin. 1 mâle et 2 femelles

  • Parc de la Survivance (13 janvier), par Rémi Gauvin. Maison juste à côté du parc

  • Parc de la Survivance (13 janvier), par François Martin. À proximité (rue Chénier).

  • Terrasse Louis-Côté (14 janvier), par François Martin. À proximité.

  • Parc Neptune, Marieville (14 janvier), par Richard Lafrance. entendu dans la haie de cèdres

  • Parc de la Survivance (30 janvier), par François Martin. À proximité (rue Chénier).





Citation

Préparé le mardi 19 mars 2019 23:12:06 1

Durée de l’analyse (temps machine) : 1.59 minutes

Version 7.1 Ⓒ André Desrochers

Citations recommandées:

Desrochers, André (2019). Sommaire saisonnier eBird: Société d’ornithologie de la Vallée-du-Richelieu, Hiver du 1 décembre 2018 au 28 février 2019. Regroupement QuébecOiseaux, Montréal, Québec, Canada.

eBird Basic Dataset (mars 2019). Cornell Lab of Ornithology, Ithaca, New York.





Outils de programmation

La confection de ce rapport n’aurait pas été possible sans les outils suivants:

RStudio Team (2016). RStudio: Integrated Development Environment for R. RStudio, Inc., Boston, MA. <URL: http://www.rstudio.com/>.

R Core Team (2018). R: A Language and Environment for Statistical Computing. R Foundation for Statistical Computing, Vienna, Austria. <URL: https://www.R-project.org/>.

Müller K (2018). bindrcpp: An ‘Rcpp’ Interface to Active Bindings. R package version 0.2.2, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=bindrcpp>.

Wickham H, Henry L (2018). tidyr: Easily Tidy Data with ‘spread()’ and ‘gather()’ Functions. R package version 0.8.1, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=tidyr>.

Allaire J, Xie Y, McPherson J, Luraschi J, Ushey K, Atkins A, Wickham H, Cheng J, Chang W (2018). rmarkdown: Dynamic Documents for R. R package version 1.10, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=rmarkdown>.

Bivand R, Keitt T, Rowlingson B (2018). rgdal: Bindings for the ‘Geospatial’ Data Abstraction Library. R package version 1.3-6, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=rgdal>.

Pebesma EJ, Bivand RS (2005). “Classes and methods for spatial data in R.” R News, 5(2), 9-13. <URL: https://CRAN.R-project.org/doc/Rnews/>.

Bivand RS, Pebesma E, Gomez-Rubio V (2013). Applied spatial data analysis with R, Second edition. Springer, NY. <URL: http://www.asdar-book.org/>.

Maia R, Chamberlain S, Teucher A, Pardo S (2018). rebird: R Client for the eBird Database of Bird Observations. R package version 1.0.0, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=rebird>.

Venables WN, Ripley BD (2002). Modern Applied Statistics with S, Fourth edition. Springer, New York. ISBN 0-387-95457-0, <URL: http://www.stats.ox.ac.uk/pub/MASS4>.

Grolemund G, Wickham H (2011). “Dates and Times Made Easy with lubridate.” Journal of Statistical Software, 40(3), 1-25. <URL: http://www.jstatsoft.org/v40/i03/>.

Cheng J, Karambelkar B, Xie Y (2018). leaflet: Create Interactive Web Maps with the JavaScript ‘Leaflet’ Library. R package version 2.0.2, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=leaflet>.

Xie Y (2018). knitr: A General-Purpose Package for Dynamic Report Generation in R. R package version 1.20, <URL: https://yihui.name/knitr/>.

Xie Y (2015). Dynamic Documents with R and knitr, 2nd edition. Chapman and Hall/CRC, Boca Raton, Florida. ISBN 978-1498716963, <URL: https://yihui.name/knitr/>.

Xie Y (2014). “knitr: A Comprehensive Tool for Reproducible Research in R.” In Stodden V, Leisch F, Peng RD (eds.), Implementing Reproducible Computational Research. Chapman and Hall/CRC. ISBN 978-1466561595, <URL: http://www.crcpress.com/product/isbn/9781466561595>.

Auguie B (2017). gridExtra: Miscellaneous Functions for “Grid” Graphics. R package version 2.3, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=gridExtra>.

Wickham H (2016). ggplot2: Elegant Graphics for Data Analysis. Springer-Verlag New York. ISBN 978-3-319-24277-4, <URL: http://ggplot2.org>.

Douglas Nychka, Reinhard Furrer, John Paige, Stephan Sain (2017). “fields: Tools for spatial data.” doi: 10.5065/D6W957CT (URL: http://doi.org/10.5065/D6W957CT), R package version 9.6, <URL: www.image.ucar.edu/~nychka/Fields>.

Becker OScbRA, Minka ARWRvbRBEbTP, Deckmyn. A (2018). maps: Draw Geographical Maps. R package version 3.3.0, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=maps>.

Furrer R, Sain SR (2010). “spam: A Sparse Matrix R Package with Emphasis on MCMC Methods for Gaussian Markov Random Fields.” Journal of Statistical Software, 36(10), 1-25. <URL: http://www.jstatsoft.org/v36/i10/>.

Gerber F, Furrer R (2015). “Pitfalls in the Implementation of Bayesian Hierarchical Modeling of Areal Count Data: An Illustration Using BYM and Leroux Models.” Journal of Statistical Software, Code Snippets, 63(1), 1-32. <URL: http://www.jstatsoft.org/v63/c01/>.

Gerber F, Moesinger K, Furrer R (2017). “Extending R packages to support 64-bit compiled code: An illustration with spam64 and GIMMS NDVI3g data.” Computer & Geoscience, 104, 109-119. ISSN 0098-3004, doi: 10.1016/j.cageo.2016.11.015 (URL: http://doi.org/10.1016/j.cageo.2016.11.015).

Gerber F, Moesinger K, Furrer R (2018). “dotCall64: An R package providing an efficient interface to compiled C, C++, and Fortran code supporting long vectors.” SoftwareX, 7, 217-221. ISSN 2352-7110, doi: 10.1016/j.softx.2018.06.002 (URL: http://doi.org/10.1016/j.softx.2018.06.002).

Gerber F, Moesinger K, Furrer R (2017). “Extending R packages to support 64-bit compiled code: An illustration with spam64 and GIMMS NDVI3g data.” Computer & Geoscience, 104, 109-119. ISSN 0098-3004, doi: 10.1016/j.cageo.2016.11.015 (URL: http://doi.org/10.1016/j.cageo.2016.11.015).

Wickham H, François R, Henry L, Müller K (2018). dplyr: A Grammar of Data Manipulation. R package version 0.7.7, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=dplyr>.

Dowle M, Srinivasan A (2018). data.table: Extension of data.frame. R package version 1.11.8, <URL: https://CRAN.R-project.org/package=data.table>.

NULL


  1. NB - À moins d’une indication contraire, ce rapport n’inclut que des observations validées par les réviseurs régionaux d’eBird